La musique ancestrale mêlée à la musique électronique, c’est le défi que c’est lancé « MAWU », qui organise le 30 et 31 décembre à l’oasis de Ksar Ghilane la 1ère édition de ce festival.

Publié le 21 Décembre 2014

La musique ancestrale mêlée à la musique électronique, c’est le défi que c’est lancé « MAWU », qui organise le 30 et 31 décembre à l’oasis de Ksar Ghilane la 1ère édition de ce festival.

La musique ancestrale mêlée à la musique électronique, c’est le défi que c’est lancé « MAWU », qui organise le 30 et 31 décembre à l’oasis de Ksar Ghilane la 1ère édition de ce festival.

Deux jours et deux nuits durant, un pont entre la musique rituelle ancestrale installée en Tunisie depuis des siècles et sa résonnance dans la musique électronique contemporaine sera dressé à l’occasion de ce festival.

Les billets sont mis en vente depuis ce vendredi 19 décembre à l’Agencce Happy Days (Ennasr) et à l’Agnce Pulp Event (Sidi Bou Said). Les points de vente dans les régions seront bientôt ouverts, annonce « MAWU ».

 

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

covix 21/12/2014 12:10

Bonjour,
J'imagine le bonheur de participer à cette expérience, dommage que cela soit si loin.
Bon dimanche
@mitié