On montre avec Kant pourquoi la religion nous empêche d'être moral.

Publié le 30 Avril 2018

"La croyance en Dieu n'est pas un savoir, et c'est heureux car c'est précisément là qu'apparaît la sagesse de Dieu - à savoir que nous ne le connaissons pas et nous devons cependant savoir qu'il existe. Car supposons que nous puissions atteindre une connaissance de Dieu par l'expérience (même si on ne peut pas un instant en imaginer la possibilité) ou par une autre méthode, supposons en outre que nous puissions en être convaincus aussi positivement et factuellement que par une perception, alors toute moralité disparaîtrait. Dans chaque action, l'homme se représenterait immédiatement Dieu comme celui qui récompense ou qui venge. Cette image s'imprimerait involontairement dans son âme et, à la place des motivations morales, interviendraient l'espoir d'une récompense et la crainte d'une punition ; l'homme serait alors vertueux en raison d'impulsions sensibles.

Leçons sur la théorie philosophique de la religion

Seuls les athées sont capable d'agir de manière désintéressée.

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Religion, #philosophie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article