Cantes minero-levantinos

Publié le 30 Septembre 2018

Les chants miniers-levantins sont un style flamenco qui s'est développé au XIXe siècle dans la Sierra minera de Cartagena-La Unión à la suite des grandes migrations d'Almeria dans cette région.

Les chants miniers-levantins sont un style flamenco qui s'est développé au XIXe siècle dans la Sierra minera de Cartagena-La Unión à la suite des grandes migrations d'Almeria dans cette région.

Les chants miniers-levantins sont un style flamenco qui s'est développé au XIXe siècle dans la Sierra minera de Cartagena-La Unión à la suite des grandes migrations d'Almeria dans cette région.

Selon Pedro Fernández Riquelme, ce sens prend forme avec la naissance du festival Cante de la Minas de La Unión en 1961, bien que le poète sévillan Manuel Machado l'ait déjà mentionné en 1912 dans le poème "La Lola", dans son recueil de poèmes. appelé Cante Hondo. 

Selon Pedro Fernández Riquelme, les « cantes minero-levantinos » sont nés du Festival de Cante de las Minas Union en 1961. Mais ils sont déjà mentionnés dans le poème « La Lola » de Manuel Machado en 1912. Il est un chant avec quatre à cinq vers de huit syllabes. Il est une forme très remarquée caractéristique de la « taranta » (tout simplement pas de différence avec elle, sauf quelques nuances mélodiques repositionnés). Rojo « El Alpargatero », originaire d’Alicante, est son créateur. Il a légué à son fils de se perpétuer.

Ses principaux interprètes sont Pencho Cros, Antonio Piñana, Encarnación Fernández, Fosforito et José Sorroche.

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Bonsoir, <br /> Un éclairage pour ce style et Calos Montoya que du plaisir.<br /> Bonne soirée<br /> @mitiés
Répondre