Arno: découvrez son poignant hommage à Ostende filmé par Jaco Van Dormael

Publié le 7 Juin 2019

Le single est parsemé de synthés lents et obscurs qui donnent à la chanson une touche moderne. Arno fait une belle chanson avec "Oostende Bonsoir". Même avec soixante-dix bières sur son comptoir, il reste plus pertinent que jamais.

Last Night in Orient - LNO ©

Arno est bruxellois depuis les années 80. Mais ostendais, il a toujours été, même qu’il y est né un 21 mai 1949.

On se promène
Comme tous les soirs
On se dit rien
On va de bar en bar
Ça rime à rien
Comme tous les soirs
J'suis seul avec toi
Oostende, bonsoir
Spilliaert allume la digue
Comme tous les soirs
Aux couleurs nostalgie
Aux couleurs désespoir
Il nous peint nos marées
Le ciel et nos regards
J'suis seul avec toi
Oostende, bonsoir
La rue longue crie
Comme tous les soirs
Elle pleure des bières
Et des espoirs
C'est pas grave, demain
Sera un autre soir
J'suis seul avec toi
Oostende, bonsoir
Il est trop tard
Y'a plus de chèvre folle
Dans les bistrots, on pense plus
On se console
Il est trop tard
Comme tous les soirs
J'suis seul avec toi
Oostende, bonsoir
Tu me promènes, Oostende
Comme tous les soirs
De bière en bière
Et d'histoire en histoire
Ça rime à rien
Comme tous les soirs
C'est pas grave, demain
Sera un autre soir, oh
C'est pas grave, demain
Oostende, bonsoir

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Arno, #Ostende, #Jaco Van Dormael, #Oostende Bonsoir, #2019, #Chanson française

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article