Pendant cinq siècles, la peste suivait l'homme, pas les rats.

Publié le 4 Septembre 2019

Les êtres humains ont le même comportement que la peste. Si nous regardons notre activité avec perspective, nous voyons que nous sommes un groupe d'individus qui deviennent incontrôlables jusqu'à ce qu'ils mettent fin à l'environnement qui lui donne vie. La différence entre l'homme et la peste, c'est que nous avons la capacité de freiner cette attitude et nous ne le faisons pas, nous méritons donc l'extinction.

Last Night in Orient - LNO ©

Pendant cinq siècles, la peste suivait l'homme, pas les rats.

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #citation, #Environnement

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article