Décès d'Art Sullivan: des tubes qui ont marqué une époque.

Publié le 28 Décembre 2019

Art Sullivan (nom de scène de Marc Liénart van Lidth de Jeude, né le 22 novembre 1950 à Bruxelles (Belgique) et mort dans la nuit du 26 au 27 décembre 2019) est un chanteur belge.

Connu dans de nombreux pays dont, plus particulièrement, la Belgique, la France, le Portugal et les pays d'Amérique latine, Art Sullivan a vendu une dizaine de millions de disques entre 1972 et 1978.

Surfant sur une vague de nouveaux interprètes belges aux côtés de Christian Vidal, Christian Adam, Pierre Rapsat, Claude Michel, Frank Michaël ou Frédéric François, Art Sullivan va poursuivre avec succès une carrière qui va durer quelques années. Il sort « Petite fille aux yeux bleus » (1972), « Adieu sois heureuse » (1973), « Une larme d’amour » (1973), « Un océan de caresses » (1974), « Donne donne-moi » (1974), « Petite demoiselle » (1975) et « Vivre d’amour besoin d’amour » (1976).

Dans les années 2000, il revient à la chanson pour promouvoir la sortie de nombreuses compilations mais aussi pour commercialiser de nouveaux albums originaux: « Citoyen numérique » et « Couleur verre ». Il enregistre aussi, à cette époque, une ode pour sa lointaine cousine: la Reine des Belges.

Des compilations de ses succès sortent encore régulièrement.

Inconsolable depuis le décès de son compagnon Johann Lautenschutz en 2014.

Il est décédé d'un cancer du pancréas.

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Art Sullivan, #Chanson française

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Paix à son âme. La chanson 'Petite fille aux yeux bleus'. Oui je me souviens !
Répondre