L'Université de Mons démonte la statue de Léopold II afin que personne ne se sente offensé par sa présence.

Publié le 10 Juin 2020

La Belgique observe honteusement son passé de racisme colonial.

La décision de la retirer définitivement est intervenue après qu'une pétition pour son retrait a commencé à circuler en ligne, renforçant des sentiments de malaise de longue date autour de la statue.

La suppression du buste intervient alors que l'élan s'accélère en Belgique pour que d'autres statues et monuments de Léopold II soient retirés des espaces publics.

Une statue défigurée de Léopold II a été démontée à Anvers lundi et, mercredi, le doyen de la principale université belge, KU Leuven, a été invité dans une lettre ouverte à retirer une statue du roi colonial belge de la bibliothèque universitaire.

Les protestations déclenchées par le meurtre de George Floyd par la police ont plongé les États-Unis dans le chaos et se sont répandues dans des pays du monde entier, poussant des milliers de personnes à déferler dans les rues pour exiger des réformes structurelles afin de lutter contre le maintien de l'ordre et le racisme structurel.

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Léopold II, #Black Lives Matter, #Belgique, #Racisme, #Colonialisme, #UMons

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article