La gastronomie péruvienne est parmi les plus diversifiées au monde

Publié le 5 Juillet 2020

Sans doute le plat le plus connu du Pérou et des touristes ! Car oui ici, le cochon d’inde (qui chez nous est plutôt un animal de compagnie offert à nos chères petites têtes blondes) est Le plat traditionnel des fêtes et des mariages péruviens. Il est aussi censé chasser les mauvais esprits dans les rituels de guérison car en manger guérirait de l’arthrite.

Sans doute le plat le plus connu du Pérou et des touristes ! Car oui ici, le cochon d’inde (qui chez nous est plutôt un animal de compagnie offert à nos chères petites têtes blondes) est Le plat traditionnel des fêtes et des mariages péruviens. Il est aussi censé chasser les mauvais esprits dans les rituels de guérison car en manger guérirait de l’arthrite.

Le courant glacial de Humboldt qui atteint la côte péruvienne n'est pas une bonne nouvelle pour les baigneurs de plage, mais c'est pour nos estomacs. L'eau froide donne une saveur intense aux fruits de mer et aux poissons qui est l'axe de la gastronomie du Pérou, et peut-être le produit qui le place dans l'un des meilleurs aliments du monde. 

L’alliance de traditions autochtones, avec l’apport de la culture espagnole et l’immigration chinoise du XIXème siècle, a permis un développement culinaire d’une richesse exceptionnelle pour ce pays du bout du monde. Plus tard, ce métissage a été influencé par les usages culinaires et les coutumes des chefs français qui ont fui la révolution dans leur pays pour s'installer, en grand nombre, dans la capitale de la vice-royauté du Pérou.

La cuisine péruvienne est le résultat de la fusion initiale de la tradition culinaire du Pérou antique - avec ses propres techniques et ragoûts - avec la cuisine espagnole dans sa forme la plus variée, influencée par 762 ans de présence mauresque dans la péninsule ibérique et avec une contribution significative de coutumes culinaires apportées de la côte atlantique de l'Afrique subsaharienne par des esclaves.

La nouvelle révolution gastronomique utilise ses propres ingrédients et les influences espagnoles pour devenir l'un des meilleurs aliments au monde.

Saviez-vous qu'il existe plus de 3000 variétés de pommes de terre au Pérou ?

En fait, la proposition gastronomique du Pérou a aujourd'hui du mal à devenir la meilleure nourriture au monde et est très proche de l'atteindre.

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Pérou, #Gastronomie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article