Barbería de monos y gatos. Salon de coiffure de singes et de chats

Publié le 21 Janvier 2021

La ville de Mexico est la ville qui possède le plus de musées au monde.

Barbería de monos y gatos. Salon de coiffure de singes et de chats

Cette peinture sur bois satirique est réalisée par un disciple du peintre flamand David Teniers le Jeune au 17ème siècle. Ce travail est pertinent car il utilise les singes et les chats comme allégorie des relations de pouvoir en Flandre à l'époque.

Dans le tableau, les singes représentent le pouvoir économique de la région flamande sur les Français - représentés comme des chats, dont les moustaches sont taillées pour leur faire perdre le sens de l'orientation. 

Le salon de coiffure était l'une des allégories préférées de David Teniers le Jeune, avec la taverne, comme le démontre également le tableau Taverne des singes. Le salon de coiffure singes et chats fait partie de la collection du musée Soumaya à Mexico.

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article