La ville de Mexico est la ville qui possède le plus de musées au monde.

Publié le 21 Janvier 2021

Le Mexique est un pays culturel très riche, ses musées permettent aux voyageurs d’approfondir leur connaissance sur l’histoire, la pluralité ethnique, les traditions, l’art et tout l’artisanat présents dans ce grand pays.

La culture mexicaine est très riche, car elle mélange des éléments de différentes périodes, des aspects préhispaniques et de la période coloniale aux modernes. La richesse culturelle est également nourrie par les quelque 52 peuples autochtones, successeurs de sociétés préhispaniques, qui parlent différentes langues, dont le nahuatl.

La culture mexicaine est très riche, car elle mélange des éléments de différentes périodes, des aspects préhispaniques et de la période coloniale aux modernes. La richesse culturelle est également nourrie par les quelque 52 peuples autochtones, successeurs de sociétés préhispaniques, qui parlent différentes langues, dont le nahuatl est celui qui compte le plus de locuteurs et dont la population est concentrée dans la ville. 

La ville de Mexico est la plus grande ville du monde, en s'y promenant on est surpris ... Il y a de très nombreux quartiers à visiter, et d'innombrables musées. Cette ville qui possède le plus de musées au monde et compte  plus de 147 musées.

La ville de Mexico a une population de plus de 8 millions d'habitants, c'est l'une des capitales les plus peuplées du monde. Si vous envisagez de visiter quelques musées à Mexico, je vous recommande de le faire tôt le matin. Un bon moment pour le faire est à partir de 9 heures du matin, quand presque tous les musées de la ville ouvrent leurs portes.

Pour se rendre aux musées plus tôt, gardez à l'esprit que le DF est assez grand; Bien qu'il existe de bonnes communications par le métro et bus.

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #México, #Culture mexicaine, #Mexico, #Tourisme mexicain, #musées mexicains, #Mexique, #2021, #Tourisme

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article