Le Mexique s'oppose à la vente aux enchères qui sera organisée le 11 février par Binoche et Giquello à Paris

Publié le 11 Février 2022

Cet article est reposté depuis Fête du Paradis.

Enchères : le Mexique demande l’annulation d’une vente d’art précolombien.

Les dizaines de lots mis en vente proviennent des zones archéologiques du Golfe et du Pacifique, ainsi que de Teotihuacán. Nous voulons alerter les acheteurs sur les points suivants : ces pièces sont le patrimoine de tous les Mexicains et elles ont été volées illégalement.

Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article