Des étudiants marocains, nigérians ou ghanéens dénoncent des traitement racistes en Ukraine

Publié le 4 Mars 2022

Des étudiants marocains, nigérians ou ghanéens dénoncent des traitements discriminatoires et parfois du harcèlement lorsqu'ils tentent de rejoindre la Pologne depuis l'Ukraine.

Des dizaines de migrants africains en Ukraine sont empêchés de fuir vers la sécurité alors que les forces russes poursuivent leur poussée pour envahir le pays. Les personnes concernées dénoncent le racisme dans l'accès aux moyens de transport et aux passages frontaliers. Selon les données de l'UNESCO, en 2020, un total de 17 000 étudiants africains résidaient en Ukraine . Ce chiffre représente pratiquement 20% de tous les étudiants universitaires étrangers dans le pays. La plupart sont marocains, nigérians et égyptiens.

 

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Racisme, #Ukraine, #Migrants

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article