Musiques d'Amérique latine

Publié le 16 Juillet 2009

Amérique latine: immense mosaïque de cultures.

Trois éléments se retrouvent plus ou moins mêlés dans le folklore musical actuel de l’Amérique : un fonds indien, des apports européens (espagnols, portugais, français et anglais) et des apports africains.

Trois éléments se retrouvent plus ou moins mêlés dans le folklore musical actuel de l’Amérique : un fonds indien, des apports européens (espagnols, portugais, français et anglais) et des apports africains.

  • Suivant la densité de la population indigène et son degré d'avancement culturel, l'élément indien a conservé sa place dans une certaine mesure avec des apports étrangers ou encore disparu et totalement absorbé.
  • L'élément européen a traversé l'océan avec ceux qui venaient conquérir le Nouveau Monde ou s'établir comme colon....Ainsi l'influence espagnole,  s'est étendue sur toute le continent  (sauf au Brésil où elle sera remplacée par l'influence portugaise)....
  • L'élément africain, introduit par les esclaves noirs n'est vraiment appréciable qu'au Brésil et aux Antilles.
Musiques d'Amérique latine
le terme de musique latino-américaine est plus approprié et précis que le néologisme de musique latine. La musique de l'Amérique latine comprend actuellement des genres autochtones régionaux tels que bolero, salsa, bossa nova, musique tropicale, merengue ou bachata, entre autres, ainsi que des genres issus de styles plus internationaux tels que la pop, le rock et le jazz latin. Le terme musique latino-américaine est utilisé dans les médias musicaux européens pour désigner également la musique classique composée dans les pays d'Amérique latine pendant la période coloniale (XVIIe-XIXe siècles).

le terme de musique latino-américaine est plus approprié et précis que le néologisme de musique latine. La musique de l'Amérique latine comprend actuellement des genres autochtones régionaux tels que bolero, salsa, bossa nova, musique tropicale, merengue ou bachata, entre autres, ainsi que des genres issus de styles plus internationaux tels que la pop, le rock et le jazz latin. Le terme musique latino-américaine est utilisé dans les médias musicaux européens pour désigner également la musique classique composée dans les pays d'Amérique latine pendant la période coloniale (XVIIe-XIXe siècles).

Buena Vista Social Club

Pendant la période coloniale, la musique latino-américaine fut dominée par la culture espagnole et portugaise. Les églises maintenaient des orchestres dans les grandes cités coloniales du Pérou, du Mexique et du Brésil. Le plus ancien livre de musique d’Occident est un volume de chants, imprimé à Mexico en 1556.

De nombreux représentants du gouvernement, propriétaires de mines et riches propriétaires de plantations encourageaient la musique de chambre. Certains missionnaires du XVIe siècle encouragèrent toutefois la musique indigène.

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Musiques latines, #Civilisations, #Amérique latine

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article