Jamal Eddine Benhaddou

Publié le 15 Septembre 2009

Jamal Eddine Benhaddou (né le 31/01/1961 à Casablanca) est un professeur de musicologie à l'université Hassan II à Mohammedia. Il enseigne aussi aux conservatoires de musique de la wilaya de Casablanca. Excellent joueur de oud, il préside également l'Association de la Musique Traditionnelle Marocaine à Casablanca. Il fait souvent l'objet de critiques des musicologues et spécialistes malhoun de son pays pour des fusions peu réussies du genre malhoun avec d'autres musiques traditionnelles ou commerciales du Maroc et du monde arabe et lance un titre très controversé (my zineb ou encore Ghita).  En septembre 2009, il est parmi les invités (Laila Lamrini et d'autres musiciens) à l'émission Naghmawatay à la RTM qui rendait hommage à une pionnière et vétéran du genre musical meknassie:  Hayat Boukhriss.

 

      6829_101080726577125_100000255957219_26814_1408881_n.jpg

Autres fonctions

  • Administrateur à la faculté des lettres, Ben M'Sik.
  • Coordinateur des Ateliers d'Arts à la faculté des lettres Ben M'sik.
  • Il préside également la société de oochak al malhoune

Diplômes

  • Doctorant en musique des religions
  • DESA religions comparées
  • Licence en histoire et géographie.
  • Attestation d'assistance aux cours et au stages de la première année du deuxième cycle de la licence appliquée en animation culturelle.
  • Recommandation de Cheikh Med. Benmoussa.
  • Première Médaille au luth.
  • Premier Accessit au luth.
  • 5éme année en solfège

Discographie

Albums : fatma, Tair Essalam, Ghita , Le Patron et Taxi

 

Orchestre

Chef d'orchestre composé de 5 à 15 musiciens.

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Musiques traditionnelles marocaines

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
cet artiste et le favorite de mon grand père pour ca bonne formation en malhoun ancien .....vu ca formation scientifique en musique il a également parvenu a faire reconnaitre le malhoun aux jeunes grace a la fusions sans toucher o malhoun il est sans doute l'unique pionnière et vétéran du Malhoun o Maroc deja déclaré par Toulali des son début
Répondre
M
corrections: il était l'invité d'honneur car c'est a lui qu'on a remis le prix de l'emission Naghmawatay.<br /> -.....des fusions peu réussies vous pouvez regarder le nombre de vue sur youtube et sa channel elles ne me semblent pas peu réussites .....avant de critiquer.
Répondre