Publié le 24 Juin 2020

L'histoire oubliée de "Son Tus Perjúmenes Mujer", la chanson nicaraguayenne qui était numéro 1 en Espagne et en Amérique latine (et a popularisé le mot Sulibeyarse).

Il peut être difficile pour beaucoup de croire qu'une chanson folklorique nicaraguayenne, pleine de mots incompréhensibles pour beaucoup, a pu jadis rivaliser en popularité avec Elvis Presley lui-même.

Pour Mejía Godoy, la curiosité suscitée par cela et d'autres mots inclus dans la chanson - tels que "solipeyo" ou "almareyo" - a certainement contribué à son succès, avec lui même invité au programme RTVE "Lengua Viva", par le philologue Manuel Criado del Val, pour explorer son étymologie.

suliveyarse - Trouver du plaisir, du plaisir ou du plaisir dans quelque chose, surtout en termes intellectuels ou esthétiques.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Son Tus Perjumenes Mujer, #Smule, #Carlos Mejía Godoy, #Son Tus Perjúmenes Mujer, #1977

Repost0

Publié le 24 Juin 2020

Le livre de François Ryckmans "Mémoires noires - Les Congolais racontent le Congo belge 1940 - 1960" est réédité et se trouve en librairie.

Les Congolais racontent le Congo belge - 1940 – 1960

Il y a soixante ans, le Congo belge devient indépendant.

Ce livre donne la parole aux Congolais. Ils racontent leur Congo belge, les vingt dernières années de la colonie et la décolonisation. Un point de vue méconnu, qui tranche avec l’histoire « officielle » écrite très longtemps par la seule Belgique.

C’est une mémoire vivante : les récits des témoins congolais ont été recueillis lors de longues interviews pour une série de reportages radio, quarante ans après l’indépendance. Le maçon, le futur ministre, l’enseignant venu travailler à l’Expo 58 ou le jeune militant radical racontent la vie quotidienne dans une colonie voulue « modèle ». Ils décrivent Léopoldville coupée en deux par un apartheid de fait, avec la ville blanche et la cité noire. Ils évoquent les événements qui marquent les revendications d’indépendance : les soldats congolais dans la Deuxième Guerre mondiale, le soulèvement de Léopoldville ou le discours du Premier ministre Lumumba, le 30 juin 1960.

Les Congolais décrivent le système colonial belge et leurs relations avec les Blancs. Des souvenirs marqués par de la dignité, mais aussi par des blessures, le rejet de l’injustice et le regret de la « distance » des Blancs. Ils dressent un bilan sans complaisance et très nuancé de cette période de leur histoire.

Ce livre présente également des éclairages pour comprendre le fil de l’histoire de la colonisation et comment la décolonisation a été un échec.

Une page de l’histoire de la Belgique et du Congo, une page mal connue, une page à découvrir, ou à redécouvrir.

François Ryckmans est journaliste. Il a travaillé à l'Information radio de la RTBF et a suivi, de 1991 à 2006, les événements du Zaïre-Congo, du Rwanda et du Burundi en reportage, comme envoyé spécial, et à la rédaction. Il a passé son enfance au Congo. Son père était agent de l'administration territoriale et son grand-père a été gouverneur du Congo et du Ruanda-Urundi.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #François Ryckmans, #Congo belge, #Histoire, #Livres, #Colonisation, #Mémoires noires

Repost0

Publié le 24 Juin 2020

Les deux artistes colombiens sont deux des figures les plus importantes de la musique urbaine aujourd'hui , à la fois dans leur pays d'origine et dans le reste des pays d'Amérique latine et en Espagne. 

Un clip vidéo dans lequel les artistes sont caractérisés par des personnages de bandes dessinées, qui se battent pour gagner l'amour d'une fille . Ces personnages utilisent leurs meilleures armes pour attirer l'attention de la jeune fille. Qui deviendra le vainqueur de «La pression»?.

Manuel Turizo Zapata (né le 12 avril 2000 à Montería en Colombie), connu dans le milieu artistique sous le nom de Manuel Turizo ou MTZ, est un chanteur de reggaeton colombien. Il est en principal connu pour son single Una Lady Como Tú sorti en 2016. Une chanson qui lui a valu une grande popularité avec 1,4 milliard de vues sur YouTube.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #La Presión, #Manuel Turizo, #Lalo Ebratt

Repost0