Publié le 22 Février 2017

Tango Negro: The African Roots of Tango est un documentaire de Dom Pedro.

Tango Negro: The African Roots of Tango est un documentaire de Dom Pedro.

Rendre à l'Afrique sa place légitime dans la culture argentine est une simple question de justice. Au travers de la voix d’une des plus importantes figures contemporaines du tango (le pianiste argentin Juan Carlos Caceres), le réalisateur Dom Pedro nous dévoile la profondeur des empreintes africaines dans cette musique, au travers d’un film riche mêlant interventions musicales et interview de nombreux passionnés du tango, entre l’Amérique latine et l’Europe.

En Argentine, parler des origines africaines du tango est tabou. Natif de Buenos Aires et arrivé à Paris en pleine révolution estudiantine de mai 68, Juan Carlos Caceres est l'une des fortes personnalités latino-américaines de son temps. Pianiste, tromboniste et peintre argentin, cet homme au regard aimanté milite pour un tango traditionnel et authentique assumant enfin ses origines africaines. Cet auteur-compositeur-interprète est un véritable combattant des causes nobles. Ses recherches sur les origines du tango, entamées depuis son pays natal, l'ont convaincu que cette musique, aux accents et aux incontestables racines africaines, est pratiquement la première world music avant la lettre. Et il s'est donné pour mission de réintroduire les rythmes africains dans les harmonies jazzo-napolitano-yiddish du tango tel qu'on le connaît, de Gardel à Piazzola...

Tango negro, tango negro,

te fuiste sin avisar,

los gringos fueron cambiando

tu manera de bailar.

Tango negro, tango negro,

el amo se fue por mar,

se acabaron los candombes

en el barrio ‘e Monserrat.

Más tarde fueron saliendo

en comparsas de carnaval

pero el rito se fue perdiendo

al morirse Baltasar.

Mandingas, Congos y Minas

repiten en el compás,

los toques de sus abuelos

borocotó, borocotó, chas, chas.

Borocotó, borocotó borocotó,

borocotó borocotó, borocotó, chas, chas.

Tango negro, tango negro,

la cosa se puso mal,

no hay más gauchos mazorqueros

y Manuelita que ya no está

Tango negro, tango negro,

los tambores no suenan más

los reyes están de luto

ya nadie los va a aclamar.

 

Le tango comme genre musical est né, avec la danse du même nom, à Buenos Aires entre 1850 et 1900, d'un mélange de nombreuses formes musicales européennes, de la musique latino-américaine (comme l'habanera) et d'une rythmique africaine (milonga, Candombe, murga). En Argentine, parler des origines africaines du tango est tabou. Bien que le fondement harmonique du tango soit européen, la rythmique contient en partie encore des modèles africains et latino-américains (comme le genre musical Habanera).

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #musique argentine, #Musiques latines, #Juan Carlos Cáceres, #Tango, #musiques espagnoles

Repost0

Publié le 21 Février 2017

Valesca Reis Santos más conocida como Valesca Popozuda o simplemente Valesca (Rio de Janeiro, 6 de octubre de 1978), es una productora, cantante de funk carioca, compositora y empresaria brasileña conocoda como la Reina del Funk Es una de las responsables de dar a conocer el funk carioca en todo Brasil. En 2013, dejó el grupo Gaiola das Popozudas e inició su carrera como solista con su primer sencillo Beijinho no Ombro, que en 2014, tendrá una versión especial para México, Besito al Hombro, con la participación de la cantante Dulce María.

É diferente
Fica ciente que o negocio aqui é quente
Mexe com a mente, hipnotiza muita gente
Tem o poder de te fazer pirar
Ai, que vontade que me dá

Dá uma loucura
É viciante, ela é feita de açúcar
Na rua é santa, mas em casa é maluca
É impossível não se apaixonar
Agora eu quero ver parar

Tá gamadinho na minha treta
Ela é mais quente que pimenta malagueta
Tá viciado no chazinho aqui da preta
Agora vai comer na mão aqui da nega, nega

Tá gamadinho na minha treta
Ela é mais quente que pimenta malagueta
Tá viciado no chazinho aqui da preta
Agora vai comer na mão aqui da nega, nega

Agora ele
Manda mensagem todo dia, toda hora
Se eu digo não, já faz beicinho, quase chora
Já não consegue mais se controlar
Vai fazer o que eu mandar

Enquanto isso
Vou provocando, vou deixando a coisa louca
Atrás da gata, eu escondo uma louca
Já tá virando o meu brinquedinho
Que peninha, coitadinho!

Tá gamadinho na minha treta
Ela é mais quente que pimenta malagueta
Tá viciado no chazinho aqui da preta
Agora vai comer na mão aqui da nega, nega

Tá gamadinho na minha treta
Ela é mais quente que pimenta malagueta
Tá viciado no chazinho aqui da preta
Agora vai comer na mão aqui da nega, nega

Tá gamadinho, tá?

 

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Valesca Popozuda, #Fête du Paradis, #Gay, #album, #Funk carioca, #Culture gay, #Carnaval

Repost0

Publié le 21 Février 2017

Le Presidents Day, ou Presidents' Day (Jour des présidents), est le nom que les Américains donnent à un jour férié fédéral en l'honneur des différents présidents des États-Unis, officiellement désigné sous le nom de Washington's Birthday. Célébré le troisième lundi de février, pour tomber entre les anniversaires de George Washington (22 février) et d'Abraham Lincoln (12 février).

Le Presidents Day, ou Presidents' Day (Jour des présidents), est le nom que les Américains donnent à un jour férié fédéral en l'honneur des différents présidents des États-Unis, officiellement désigné sous le nom de Washington's Birthday. Célébré le troisième lundi de février, pour tomber entre les anniversaires de George Washington (22 février) et d'Abraham Lincoln (12 février).

Happy Presidents Day!
Happy Presidents Day!

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #États-Unis, #2017

Repost0