Publié le 8 Novembre 2016

Les Etats-Unis votent, dans la nuit du 8 novembre, pour élire leur 45e président...De nombreux belges et leurs cousins américains ou étrangers vivant en Belgique et étrangers vivront avec ferveur une nouvelle édition de cette "Nuit américaine". Pas moins de 14 heures d’émission radio et télé seront proposées sur les chaînes publiques, notamment sur la Une et la Prem1ère.

Les Etats-Unis votent, dans la nuit du 8 novembre, pour élire leur 45e président...De nombreux belges et leurs cousins américains ou étrangers vivant en Belgique et étrangers vivront avec ferveur une nouvelle édition de cette "Nuit américaine". Pas moins de 14 heures d’émission radio et télé seront proposées sur les chaînes publiques, notamment sur la Une et la Prem1ère.

Cette élection sera scrutée surtout par la communauté américaine vivant en Belgique forte d'environ 15.000 personnes. Républicains et Démocrates se donnent rendez-vous ce soir dans un hôtel bruxellois tenus secrets pour des raisons de sécurité pour vivre cette soirée électorale avec la même passion que leurs compatriotes. Après une campagne pour la candidature très imprévisible, il est difficile de dire avec certitude quel candidat remportera le siège du Bureau Ovale en janvier 2017.

 

 

SUIVEZ LA NUIT AMÉRICAINE SUR LES ANTENNES DE RADIO FRANCE
radio#sthash.6JHdTqJl.dpuf

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 8 Novembre 2016

Decidí vivir, no fue suficiente
me atreví a soñar, entre tanta gente
aposte por mi, no quería perderme
aposte por ti, porque me haces fuerte
tu y yo somos fuerte

 

Lucharemos juntos, aquí no existe el fracaso
Dios nos da la libertad y el vigila nuestros pasos
las caídas no vienen con instructivos
podremos estar caídos, pero jamas destruidos

Y confió en ti, se que tu puedes lograrlo
el mundo esta en tus manos, anda sal a conquistarlo
estamos todos juntos, tu no pierdas la cabeza
a veces hay que caer, para levantarnos con más fuerza

No tengas miedo, que de esto yo hago alarde
para poder triunfar, créeme nunca será tarde
tu puedes soñar, lo que vas a conquistar
juntos vamos a pelear, nada nos va a derrumbar

Lo que ayer perdí, no me pertenece
porque todo pasa, porque todo vuelve
creo en compartir, no voy a mentirte
decirla verdad, hoy me hace libre
hoy me siento libre

Más allá del sol, ya no existe el miedo
porque los valientes tocarán el cielo, tocarán el cielo
y si en el camino tropiezo
me levanto y lo intento otra vez

No prometo no caer, porque aquí nadie es perfecto
prometo levantarme, porque yo es mi sustento
esta vida no la miro tan confusa, es que mis sueños
son más grandes que cualquier excusa

No existen limites, pero si las victorias
se que tu corazón esta dispuesto hacer historia
después de cada derrota, ganamos enseñanza
tu brillas más que nunca, con la luz de la esperanza

Trata de ser feliz ybrilla como un gran destello
no hay nada ni nadie, que destruya nuestros sueños
todo cambiará yo tengo la seguridad
solo ha que tu tristeza se vuelva felicidad

Hoy estoy aquí
nada me detiene
preparado estoy
para lo que viene
para lo que viene

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Chanteur mexicain, #Musiques latines, #Samo, #2016

Repost0

Publié le 7 Novembre 2016

« Confirmant des influences orientales comme occidentales, allant du chanteur-compositeur égyptien engagé Cheikh Imam à Dylan et Björk, son second album Ensen transporte sa vision épique et magnifiquement ornementée encore plus loin. » PITCHFORK

 

Partisan Records sont heureux de vous annoncer la signature de Emel Mathlouthi (Emel) et la sortie de son second album, Ensen, le 24 février 2017.

Emel s'est fait connaître lorsque son morceau « Kelmti Horra (My Word Is Free) » de 2007 est devenu un hymne au cours du Printemps arabe, lui valant le titre de « voix de la révolution tunisienne », puis une invitation à se produire durant la cérémonie de remise du prix Nobel de la Paix en 2015.
Sa musique sincère et puissante défie les genres, mélangeant électronique, textures tunisiennes et univers cinématique. Combinant le politique et le personnel, Emel exprime ses sentiments mais aussi ceux de beaucoup de gens. « Il est important pour moi de donner une voix à ceux que l'on n'entend pas. Et je crois que l'art est son propre message, et que spécialement lorsque l'on vient d'une zone répressive, ou ignorée, l'acte le plus simple de dire “Hey, je suis là” est important – l'art de la présence et de la revendication. »
 
Sur ce second album, Ensen, Emel distille sa musique électronique et acoustique en un style qui résolument lui appartient, citant Ben Frost, Samaris et James Blake comme influences artistiques. Avec plusieurs producteurs, dont Valgeir Sigurðsson (Sigur Rós, Feist) et son principal collaborateur le Franco-Tunisien Amine Metani, Emel a enregistré son nouvel album dans sept pays et deux continents. « On a enregistré les prises acoustiques des chansons, avec beaucoup de percussions nord-africaines. Ensuite on a commencé à établir notre propre bibliothèque de beats organiques en modifiant les percussions au moyen de nos effets et installations maison. Elles ne sonnaient comme rien d'autre. »
« Ensen Dhaif » (« Helpless Human »), le title track, est mené par un éclatant gumbri (luth à trois cordes tunisien utilisé dans la musique gnawa), un zukra fiévreux (flûte tunisienne), des bendirs hypnotisants (tambours nord-africains) et une lourde grosse caisse.
 
La musique de Emel a donné envie à beaucoup de gens à s'exprimer, et elle se bat surtout pour être une inspiration de force pour les femmes dans le monde. « Tout le monde s'imagine qu'il y a un homme dirigeant ou “tirant les ficelles” derrière une artiste féminine. C'est incroyable le nombre de réactions machos que j'ai dû surmonter pour faire cet album. J'espère que les gens verront Ensen comme un rappel de tout ce que créent les femmes chaque jour, et un hommage à la force qu'il faut déployer pour le faire. »
 
Dotée d'une voix exceptionnellement expressive et d'une large tessiture, Emel propose des prestations live passionnées qui vont bien au-delà des sons sur l'album. « Chaque performance live est différente. Je suis plutôt une personne de scène qu'une artiste de studio ; les chansons ont une seconde vie une fois l'enregistrement terminé. Je suis très libre dans mon chant. Mes musiciens s'adaptent selon la direction que j'ai envie de prendre. »

 

 

EN CONCERT

01/11/16 - Oslo, Norway - Festival de Vendanges - Oslo, Norway

04/11/16 - Copenhagen, Denmark - Global

06/11/16 - Goteborg, Sweden - Goteborg Concert Hall

07/11/16 - Trollhattan, Sweden - Trollhattan Concert Hall

11/11/16 - Paris, France - Théâtre des Bouffes du Nord (Festival Worldstock)

12/11/16 - Achéres, France - Le Sax

13/11/16 - Bruxelles, Belgium – Botanique

 

 

TRACKLISTING ALBUM « ESEN »:

01. Instant

02. Ensen Dhaif

03. Layem

04. Kaddesh

05. Lost

06. Thamalaton

07. Princess Melancholy

08. Sallem

09. Khayef

10. Shkun Ena

11. Fi Kolli Yawmen (Bonus Track)

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Albums découvertes, #2017, #album, #Bons plans

Repost0