Publié le 29 Mai 2016

La vidéo de Take Me to Church est réalisée par Brendan Canty et publiée le 25 septembre 2013. Tournée en noir et blanc, elle suit la relation de deux hommes homosexuels, et les réactions violentes à caractère homophobe qui s'ensuivent lorsque la communauté apprend de l'un des amants l'homosexualité du couple. Hozier n'apparaît pas dans la vidéo.

Hozier - Take Me To Church

À travers ce morceau, le chanteur souhaite défendre la cause homosexuelle et l'orientation sexuelle de chacun, en dénonçant le traitement de la communauté LGBT en Russie. Hozier déclare à propos de ce clip :« Cette chanson a toujours parlé de l'humanité dans ce qu'elle a de plus naturelle, et sur comment elle est constamment minée par les [organisations de] religieux et par ceux qui voudraient nous faire croire qu'ils agissent dans son intérêt. Ce qu'on a vu se développer en Russie n'est rien de moins qu'un cauchemar, alors j'ai proposé d'amener ces thèmes dans l'histoire [de la chanson] et Brendan a aimé l'idée. » "Il s'agit de l'humanité à son plus naturel, et je pense que la chanson est sur la sexualité, à propos de l'acte sexuel lui-même. C’est aussi un sur l'Eglise et les organisations qui veulent affaiblir l'humanité à son plus naturel en critiquant des choses comme l'orientation sexuelle ou l'humanité naturelle."

Le clip vidéo est considéré par le magazine New York comme l'un des quinze meilleurs de l'année 2014.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Religion, #Homophobie, #Hozier, #Coming Out Day, #2014

Repost0

Publié le 29 Mai 2016

We eat the earth and the earth eats us, for the earth is the beginning and the end of all things.

Mario Scolas

Classé depuis 1997, aujourd’hui il est devenu le refuge d’une incroyable diversité botanique, qui attire insectes, oiseaux et rongeurs. On a pu compter plus de deux cents espèces de plantes sur une superficie de moins de trois hectares.

Classé depuis 1997, aujourd’hui il est devenu le refuge d’une incroyable diversité botanique, qui attire insectes, oiseaux et rongeurs. On a pu compter plus de deux cents espèces de plantes sur une superficie de moins de trois hectares.

Peu entretenu, le cimetière se métamorphose lentement. Les ferronneries commencent à rouiller, les monuments tombent en ruine. La végétation envahit les allées et les tombes, jusqu’à en recouvrir entièrement une bonne partie. Aujourd’hui il est devenu le refuge d’une grande diversité botanique, qui attire insectes, oiseaux et rongeurs. On a pu compter plus de deux cents espèces de plantes sur une superficie de moins de trois hectares.

Ce mariage de l’architecture et de la nature, de la pierre et du végétal dégage une atmosphère fortement romantique. Certains coins du cimetière procurent l’impression de se promener au sein d’une forêt recouvrant les vestiges de quelque civilisation antique. Du feuillage émerge des éléments de décoration funéraire, des pièces de ferronnerie, des médaillons où l’on distingue des visages, des morceaux de dalle sur lesquels on déchiffre encore des mots souvent répétés : éternels et perpétuité. De plus, le patrimoine funéraire monumental et décoratif des sépultures de la bourgeoisie uccloise de l’époque y est important. D’impressionnants monuments abritent les sépultures des familles des banquiers Lambert et Allard, des brasseurs Herinckx, de ministres, échevins ou bourgmestres dans différents styles, néogothique, néoclassique, art nouveau, etc. On y trouve également les tombes des architectes Jean-Pierre Cluysenaar et Paul Hankar, ainsi que celle de la féministe Isabelle Gatti de Gamond.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Cimetière, #Dieweg, #Uccle, #Mort, #Silence

Repost0

Publié le 28 Mai 2016

Pour la première fois, la Fiesta Española se déroulera pendant trois jours dans les arènes du célibrissime stade de foot Constant Vanden Stock d’Anderlecht.

Pour la première fois, la Fiesta Española se déroulera pendant trois jours dans les arènes du célibrissime stade de foot Constant Vanden Stock d’Anderlecht.

Cette nouvelle édition sera l'occasion pour vous de découvrir la plus grande et la plus torride feria du Monde, celle que vous ne verrez jamais en Espagne, elle aura pour l'anecdote une superficie de 10.000 m2.  Non, non vous ne rêvez pas, il y aura même une piste pour les chevaux, un podium geant pour les danseurs tout droit venu des quatre coins d'Espagne !

L'Euroferia 2016 se tiendra le 24, 25 et 26 juin prochain à Anderlecht
L'Euroferia 2016 se tiendra le 24, 25 et 26 juin prochain à Anderlecht

Voir les commentaires

Repost0