Publié le 31 Octobre 2013

1-2013-10-30-1125.jpg

 

Voici la papeterie-Imprimerie De Smed, rue Comte de Flandre à Molenbeek qui jadis a fourni le nécessaire à plusieurs génération pour scribouiller en classe et au bureau...La brique carrelge en céramique jaune est signée Binje et Weemaes qui était une entreprise qui se trouvait dans la commune.

Sous enseigne Pelikan, ce lieu proposait un grand choix de portes-plumes, crayons, gommes...La papeterie est toujours ainsi en 2013 depuis la cessassion des activités ! La Maison est toujours habitée par Monsieur Corneille Pladet qui n'a toujours pas cédé le commerce pour des raison que nous ne connaissons pas !

La papeterie est actuellement située à côté l'ancienne chemiserie aux 100.000 chemises et à côté de la boucherie des frères Benmira.

Les enfants du quartiers racontent que cette maison est habitée par un Djinn. Je suis allé voir à la vitrine...et il me semble que cette impression n'est pas tout à fait fausse !

 

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Belgique

Repost0

Publié le 30 Octobre 2013

Bleu, blanc, blond est une chanson de Marcel Amont parue en 1959. La chanson a été adaptée par Marcel Amont et la version américaine de Johnny Tillotson intitulée True, true happiness.

Marcel Amont (pour l'état civil Marcel Jean-Pierre Balthazar Miramon) né le 1er avril 1929 à Bordeaux, est un chanteur et un acteur français qui connaît le succès durant les années 1960 et 1970. Fabuleux Marcel Amont que l'on n'entend plus guère malheureusement !

Blond, blond, blond, blond... 

Refrain
Bleu, bleu, le ciel de Provence
Blanc, blanc, blanc, le goéland
Le bateau blanc qui danse
Blond, blond, le soleil de plomb
Et dans tes yeux mon rêve en bleu
Bleu, bleu.

- 1 -
Quand j'ai besoin de vacances
Je m'embarque dans tes yeux
Bleus, bleus, comme un ciel immense
Et nous partons tous les deux.

- 2 -
Quand le vent claque la toile
De ton joli jupon blanc
Blanc, blanc, comme une voile
Je navigue éperdument.

- 3 -
Tes cheveux d'un blond de rêve
Déferlent en flots légers
Blonds, blonds, sur une grève
Où je voudrais naufrager.

Pour finir:
Bleu, bleu, le ciel de Provence
Blanc, blanc, blanc, le goéland
Le bateau blanc qui danse
Blond, blond, le soleil de plomb
Et dans tes yeux mon rêve en bleu...

Blond, blond, bleu, blond...





Paroles: Jean Dréjac. Musique: Haal Greene, Dick Wolf
Interprète: Marcel Amont (1959)

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 30 Octobre 2013

Rédigé par Last Night in Orient

Repost0