Publié le 4 Octobre 2013

Álex Ubago (né Alejandro Martínez de Ubago Rodríguez) est un chanteur et compositeur espagnol né à Vitoria (Espagne) le 29 janvier 1981. ll parle essentiellement de l'amour qu'une personne a pour un autre et qu'il n'a pas encore été capable de l'exprimer et espère qu'avec ces mots il réalisera quelque chose.

Me muero por suplicarte, que no te vayas mi vida,
me muero por escucharte, decir las cosas que nunca digas,
mas me callo y te marchas, mantengo la esperanza
de ser capaz algún día, de no esconder la heridas que me duelen al pensar
que te voy queriendo cada día un poco mas.
cuanto tiempo vamos a esperar?

Me muero por abrazarte, y que me abraces tan fuerte,
me muero por divertirte, y que me beses cuando despierte,
acomodado en tu pecho, hasta que el sol aparezca,
me voy perdiendo en tu aroma, me voy perdiendo en tus labios que se acercan
susurrando palabras que llegan a este pobre corazón.
voy sintiendo el fuego en mi interior.

Me muero por abrazarte, y que me abraces tan fuerte,
me muero por divertirte, y que me beses cuando despierte,
acomodado en tu pecho, hasta que el sol aparezca,
me voy perdiendo en tu aroma, me voy perdiendo en tus labios que se acercan
susurrando palabras que llegan a este pobre corazón.
voy sintiendo el fuego en mi interior. (A duo)

Me muero por conocerte, saber que es lo que piensas, abrir todas tus 
puertas,
y vencer esas tormentas que nos quieran abatir.
Centrar en tus ojos mi mirada, cantar contigo al alba,
besarnos hasta desgastarnos nuestros labios.
Y ver en tu rostro cada día, crecer esa semilla, crear, soñar,
dejar todo surgir, aparcando el miedo a sufrir (A duo)

Me muero por explicarte, lo que pasa por mi mente,
me muero por intrigarte, y seguir siendo capaz de sorprenderte,
sentir cada día ese flechazo al verte.
¿Que mas dará lo que digan? ¿Qué mas dará lo que piensen?
Si estoy loca es cosa mía. Y ahora vuelvo a mirar,
el mundo a mi favor, vuelvo a ver brillar la luz del sol. (Amaia Montero)

Me muero por conocerte, saber que es lo que piensas, abrir todas tus 
puertas,
y vencer esas tormentas que nos quieran abatir.
Centrar en tus ojos mi mirada, cantar contigo al alba,
besarnos hasta desgastarnos nuestros labios.
Y ver en tu rostro cada día, crecer esa semilla, crear, soñar,
dejar todo surgir, aparcando el miedo a sufrir.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #musiques espagnoles, #Alex Ubago

Repost0

Publié le 3 Octobre 2013

http://nuitblanchebrussels.be/media/2013/09/ascenseur-etrange-web.jpg

Les poissons rouges sont originaires des rivières, lacs et étangs de Chine où leur domestication est déjà mentionnée en 970 avant Jésus Christ. Avant le xvie siècle, seuls les nobles les élevaient. Les poissons rouges étaient particulièrement vénérés sous la dynastie Song(960-1279). Ils ont tout d'abord été conservés dans de riches bocaux de porcelaine des Homo Sapiens. Contrairement à la croyance populaire, le bocal à poisson rouge n’offre pas un volume d’eau suffisant à votre cher Némo. C'est un animal volontiers glouton en captivité et dont il faut surveiller l'alimentation. Les maladies et décès surviennent le plus souvent à cause d'une mauvaise maintenance (aquarium trop petit, mauvaise filtration, alimentation inadéquate, surpeuplement...).

Stéphane Masson, probablement sensible à la problématique, libère ses poissons géants dans l’ascenseur des Marolles.

Si vous avez toujours eu envie de vous sentir comme un poisson dans l’eau, c’est le moment de réaliser vos fantasmes !

With:

Alain CHAIX & Stéphane MASSON

http://nuitblanchebrussels.be/activity/lascenseur-etrange/

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Bons plans

Repost0

Publié le 2 Octobre 2013

Ever Meulen, l’illustrateur mondialement célèbre, porte un regard plein d’admiration sur l’œuvre de Will, le père de la bande dessinée Tif et Tondu. Monsieur Choc est l'ennemi récurrent de Tif et Tondu. Il est le chef d'un gang qui se nomme « la main blanche ». Nul ne connaît son visage car il apparaît couvert d'un heaume d'armure, ou d'un masque. Il réussit toujours à s'échapper à la fin des épisodes, mettant parfois en scène sa propre mort pour mieux réapparaitre. Willy Maltaite fut également un peintre à part entière. Fauviste, expressionniste, il joue sensuellement avec les matières et les coloris.
Dans le cadre de cette exposition au Bozar, une trentaine de reproductions témoignent de la passion de Will pour le design et l’architecture. Découvrez grâce à cette expo ce qui fait sa patte de génie : la puissance des lignes, le sens de la composition dans le cadre strict d’une vignette et toute la dynamique propre à la bande dessinée. 


Willy-Maltaite.jpg
Commissaire: Ever Meulen
Concept et coordination: Eric Verhoest
Scénographie: Winston Spriet
Dans le cadre de: Fête de la BD
Dates
Mercredi 02.10.13 - 10:00 > 18:00
Lieu
Accès
Rue Ravenstein, 
 
Accès libre: pour tous

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Bons plans

Repost0