Publié le 7 Octobre 2013

C'était le samedi soir 31 mars 1973 et je me souviens encore de cette émission télévisée.

Philippe Bouvard était heureux d'avoir été le premier à présenter aux téléspectateurs une chanteuse encore inconnue nommée Marie-Paule Belle

Cet homme de télévision française croyait en elle et lui offrait l'opportunité d'interpréter deux titres :
- Wolfgang et moi
- Nosferatu.
Les paroles ont été écrites par Françoise Mallet-Joris et Michel Grisolia, les musiques sont de Marie-Paule Belle. Cette association tricéphale durera des années et sera extrêmement fructueuse ("La Parisienne" sera un très grand succès qui occultera bien d'autres chansons, plus graves et sans doute plus profondes).

Philippe Bouvard précise que la compositrice et interprète a commencé par une maîtrise de psychologie et onze ans de piano classique. Elle s'est mise à la chanson au cours des années 1960.

Marie-Paule Belle fait ses débuts sur scène dans les cabarets parisiens (L'Ecluse, L'Echelle de Jacob, Le Roy-Lyre, Le New Frisco). 

Elle fait son premier passage à Bobino en 1973, et c'est la consécration pou une artiste hors-pair !

C'est aussi cette année qu'elle obtient le Prix de l'Académie Charles Cros." 

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Chanson française, #Marie Paule Belle, #1973

Repost0

Publié le 6 Octobre 2013

nuit-blanche-Sablon-Bruxelles-2013---Mario-Scolas.JPG

Il m'arrive de faire un peu de sociologie à Bruxelles,...Le Sablon est un des quartiers de Bruxelles avec une faune particulière s'imaginant être à Knokke le Zoute...De nombreux UMPistes parisiens sont par ailleurs venus y vivre avec leurs famille après la défaite de Sarkozy...Voici une rue qui mène vers le Sablon en cette nuit blanche...Espérons que ces immigrants ne viennent pas trop dénaturer l'"ambiance bruxelloise" des Marolles toutes proches !

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Belgique

Repost0

Publié le 6 Octobre 2013

Rédigé par Last Night in Orient

Repost0