Publié le 25 Mars 2022

Chaque année, au printemps, les Serres de Laeken sont ouvertes au public, durant environ 3 semaines. L'occasion de découvrir l'architecture magistrale d'Alphonse Balat, le professeur de Victor Horta, et une collection florale exceptionnelle.

Les Serres royales de Laeken seront ouvertes au public du 15 avril au 8 mai. Cette année, les plus petites serres seront à nouveau accessibles et des nocturnes seront organisées.

Le parcours de cette nouvelle édition sillonne l’intérieur et l’extérieur des serres. En journée, les visiteurs pourront choisir d’effectuer une promenade longue (+/-2h30) ou courte (+/-1h30). L’itinéraire le plus long débute dans les jardins du Domaine royal et permettra aux visiteurs d’admirer l’architecture des serres de loin. En chemin, ils pourront notamment contempler des « ruines antiques » au bord d’un étang et une roseraie en voûte.

Après la promenade dans le parc, l’itinéraire long rejoint l’itinéraire court qui mène vers l’intérieur des Serres. La visite intérieure commence sur le Plateau des Palmiers avec le Débarcadère, la Serre des Palmiers, la Serre des Azalées, la Galerie des Géraniums, la Serre de Diane et la Serre Miroir. Les visiteurs pourront ensuite découvrir les plus grandes Serres : la Serre de l’Embarcadère, la Serre du Congo et ses plantes subtropicales, la coupole du Jardin d’hiver avec ses impressionnants palmiers et fougères arborescentes, et l’Orangerie, dans laquelle les orangers, les lauriers et les camélias hivernent.

Les nocturnes feront également leur grand retour les vendredi, samedi, et dimanche soirs, ainsi que le lundi de Pâques (18 avril). Seul l’itinéraire court sera accessible à ces occasions.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Serres royales de Laeken, #Laeken, #Bruxelles

Repost0

Publié le 24 Mars 2022

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Mambo 8, #Dámaso Pérez Prado, #Orquesta Failde, #Mambo No. 8, #Mambo

Repost0

Publié le 23 Mars 2022

La sculpture de six mètres de long représente un groupe de migrants et de réfugiés sur un bateau portant des vêtements qui montrent qu'ils proviennent de diverses cultures et moments historiques. Il y a un Juif fuyant l'Allemagne nazie, un Syrien quittant la guerre civile syrienne et un Polonais en fuite du régime communiste.

Timothy Schmalz exposera dans le monde entier un nombre limité d’exemplaires du groupe de statues en bronze. Nous espérons qu’un jour l’œuvre viendra aussi à Bruxelles, peut-être sur le parvis de l’église du Béguinage ? Timothy Schmalz a déjà envoyé une miniature de l’œuvre à House of Compassion. Vous pourrez admirer cette miniature lors de notre prochaine exposition sur les réfugiés, ’50 humans’ d’Abdulazez Dukhan. 50 humains raconte l’histoire de 50 personnes qui ont reçu l’asile en Belgique. Chaque histoire montre comment ces personnes, après seulement quelques années, contribuent chacune à leur manière à notre société. Une exposition dont le message est étroitement lié à celui de l’œuvre « Angels Unawares ».

 

Angels Unawares est une sculpture en bronze de Timothy Schmalz
Angels Unawares est une sculpture en bronze de Timothy Schmalz

Voir les commentaires

Repost0