2019

Publié le 20 Juillet 2019

Este es el tipo de café al que siempre olvidamos entrar. Sin embargo, este café altamente asturiano ha existido desde 1966 y fue muy popular entre los inmigrantes españoles que vinieron a trabajar a Bélgica. La patrona Adelina también mantuvo su acento español, su esposo, lamentablemente, murió.

Si los auténticos vinos españoles te tientan o estás enamorado de España, ¡encontrarás tu cuenta!

¡Todavía se sirven licores y licores como Bacarles, Ponche Soto, Ponche Pomar, Barbadillo Solear, La Cartuja y Licor de Avellana!

52 ans que ce bar existe rue Marché au Charbon. La vérité est que si j'avais su qu'ils allaient me prendre en photo, je serais allé au salon de coiffure.

52 ans que ce bar existe rue Marché au Charbon. La vérité est que si j'avais su qu'ils allaient me prendre en photo, je serais allé au salon de coiffure.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Bruxelles, #Asturias, #2019, #rue Marché au Charbon, #Bar Llanes, #Adelina Cueto

Repost0

Publié le 20 Juillet 2019

Un Colombien sait qu'une fête est plus que du bonheur et de la fête. Le Colombien ressent du bonheur en célébrant, il vit et en profite du début à la fin.

Mario Scolas

Tous les 20 juillet, la Colombie célèbre sa fête nationale en l'honneur des événements qui se sont déroulés ce même jour de 1810.

Tous les 20 juillet, la Colombie célèbre sa fête nationale en l'honneur des événements qui se sont déroulés ce même jour de 1810.

Les Espagnols ont découvert et colonisé la Colombie entre la fin du 15ème siècle et le début du 16ème siècle.

Pendant des années, le ressentiment et la tristesse ont grandi parmi la population colombienne sous domination espagnole. Toute cette tension atteignit son point critique lorsque Napoléon Bonaparte envahit l'Espagne et plaça son frère Joseph sur le trône espagnol en 1809, ce qui restreignit le commerce du pays et favorisa les hauts nobles espagnols au détriment du peuple colombien.

Dans toute la région, des rébellions et des déclarations de juntes militaires ont commencé à se produire. Ce n'est donc qu'une question de temps avant leur arrivée à Bogotá.

Les patriotes, appuyés par le peuple, se rendirent au palais où se trouvait le vice-roi Amar y Borbón, qui n'avait d'autre choix que de satisfaire ses demandes: Bourbon signa un décret autorisant la gouvernance des conseillers locaux, limitant ainsi le gouvernement espagnol.

Cette semi-indépendance est devenue permanente en 1819 avec l'aide de Simon Bolivar et Francisco de Paula lors de la bataille de Boyaca. Bien que cela ne se soit produit que 9 ans après les événements de Bogotá, la ville a considéré que le 20 juillet était le jour où la rupture avec le gouvernement espagnol avait commencé.

L’historien de l’Universidad del Norte, Jorge Villalón, précise que "le 20 juillet est le début qui mènera finalement au processus d’indépendance de la Colombie, car il n’existe pas de roi, alors des conseils d’administration sont formés jour pour un autre. Déjà à cette époque avait été traduite la Constitution américaine où il est dit que tous les hommes sont libres et ont des droits et que la déclaration de liberté est arrivée Alors l'idée de la république et de l'indépendance se répandait"

Le Colombien sait que pour célébrer, il doit être en bonne compagnie , tout en sachant que s’il n’est accompagné d’aucun de ses amis ou de ses connaissances; dans chaque rue, dans chaque coin, dans chaque magasin ... en quelques mots, n'importe où en Colombie, vous pourrez vous faire de nouveaux amis, pour les célébrer et les partager, si ce n'est qu'un moment agréable.
Le Colombien sait que pour célébrer, il doit être en bonne compagnie , tout en sachant que s’il n’est accompagné d’aucun de ses amis ou de ses connaissances; dans chaque rue, dans chaque coin, dans chaque magasin ... en quelques mots, n'importe où en Colombie, vous pourrez vous faire de nouveaux amis, pour les célébrer et les partager, si ce n'est qu'un moment agréable.
Le Colombien sait que pour célébrer, il doit être en bonne compagnie , tout en sachant que s’il n’est accompagné d’aucun de ses amis ou de ses connaissances; dans chaque rue, dans chaque coin, dans chaque magasin ... en quelques mots, n'importe où en Colombie, vous pourrez vous faire de nouveaux amis, pour les célébrer et les partager, si ce n'est qu'un moment agréable.

Le Colombien sait que pour célébrer, il doit être en bonne compagnie , tout en sachant que s’il n’est accompagné d’aucun de ses amis ou de ses connaissances; dans chaque rue, dans chaque coin, dans chaque magasin ... en quelques mots, n'importe où en Colombie, vous pourrez vous faire de nouveaux amis, pour les célébrer et les partager, si ce n'est qu'un moment agréable.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Colombie, #Bruxelles, #2019, #Grito de Independencia de Colombia, #Indépendance de la Colombie

Repost1

Publié le 19 Juillet 2019

Madonna célèbre le pouvoir des femmes du Cap-Vert. La batuka était considérée comme un acte de rébellion par les colonisateurs Portugais l’Eglise catholique. Ils ont retiré les instruments de percussion aux femmes car ils consideraient cette danse frénétique comme était un acte de rébellion.

Last Night in Orient - LNO ©

"Batuka". La nouvelle vidéo de Madonna avec l'orchestre Batukadeiras. La vidéo est l'œuvre d'Emmanuel Adjei, qui s'est déjà occupé du clip de "Dark Ballet" et qui a été tourné à Lisbonne. Madonna et son orchestre Batukadeiras - qui joueront un rôle particulier dans la tournée de l'album - ne font que danser sur la côte de Lisbonne, chanter et jouer dans une salle ou partager des moments de plaisir ou de tendresse.

Madonna danse avec les batukadeiras sur la côte de Lisbonne dans la vidéo de 'Batuka'.

It's a long way (it's a long way)
It's a long way (it's a long way)
It's a long day (it's a long day)
It's a long day (it's a long day)
Lord have Mercy (Lord have Mercy)
Things have got to change (things have got to change)
There's a storm ahead (there's a storm ahead)
I hear the wind blowing (I hear the wind blowing)
Let me catch my breath (let me catch my breath)
Will we win this race? (Will we win this race?)
Swear the road is long (swear the road is long)
And the highway listens (and the highway listens)
'Cause it's a long way ('cause it's a long way)
It's a long way (it's a long way)
'Cause it's a long day ('cause it's a long day)
It's a long day (it's a long day)
I was up all night
I said a little prayer
Get that old man
Put him in a jail
Where he can't stop us (where he can't stop us)
Where he can't hurt us (where he can't hurt us)
We will stand tall (we will stand tall)
Underneath this tree (underneath this tree)
'Cause it's a
'Cause it's a long way ('cause it's a long way)
It's a long way (it's a long way)
'Cause it's a long day ('cause it's a long day)
It's a long day
But when we can stop it all (but when we can stop it all)
In the right way (in the right way)
Will we stand together? (Will we stand together?)
It's a new day (it's a new day)
So don't judge a human (so don't judge a human)
'Til you're in their shoes ('til you're in their shoes)
If you have a dream (if you have a dream)
Then you can't stop us (then you can't stop us)
Sing, "Hallelujah" (sing, "Hallelujah")
Say, "Amen" (say, "Amen")
Sing, "Hallelujah" (sing, "Hallelujah")
And say, "Amen" (and say, "Amen")
I say, "Oh, yeah" (I say, "Oh, yeah")
I said, "Oh, yeah" (I said, "Oh, yeah")
I say, "Amen" (I say, "Amen")
I sing, "Hallelujah" (I sing, "Hallelujah")
'Cause it's a long way ('cause it's a long way)
It's a long way (it's a long way)
'Cause it's a long day ('cause it's a long day)
It's a long day

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Madonna, #Batuka, #2019, #Madame X

Repost2