amlo

Publié le 25 Août 2021

« Il n'y a de persécution pour personne, la vengeance n'est pas mon fort. Qu'en est-il de cet homme, Anaya, ce qu'il doit faire, c'est faire face au procès et s'il est innocent, présenter les preuves et se défendre avec la vérité », a déclaré le président

"Il n'y a de persécution pour personne, la vengeance n'est pas mon fort. Le 21 août, l'ancien candidat à la présidence, Ricardo Anaya, a mis en ligne une vidéo sur sa chaîne YouTube dans laquelle il accusait le président López Obrador de vouloir le mettre en prison . De son côté, le président s'est retiré de la situation et a précisé qu'il s'agissait d'une plainte qu'il avait déposée en 2018 pour blanchiment d'argent. Qu'en est-il de cet homme, Anaya, ce qu'il doit faire, c'est faire face au processus et s'il est innocent, présenter les preuves et se défendre avec la vérité », a déclaré le président

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Ricardo Anaya, #Corruption, #AMLO, #Justice, #Mexique, #Politique, #2021

Repost0

Publié le 7 Août 2021

Vladimir Cerrón assure que le Pérou ne fera plus partie du groupe de Lima : Ils sont en fait le groupe de Washington. Le Pérou deviendrait ainsi le quatrième pays à quitter le Groupe de Lima, rejoignant le Mexique, la Bolivie et l'Argentine.

Le Venezuela a droit à la paix, au développement, à avoir son propre modèle politique, à l'auto-détermination.

Vladimir Cerrón a assuré que le Pérou cesserait de faire partie du Groupe de Lima, composé de plusieurs pays d'Amérique latine pour soutenir internationalement l'opposition du régime de Nicolás Maduro au Venezuela.

Selon le leader politique. le Groupe de Washington est un groupe qui exprime le néocolonialisme contemporain. L'Amérique latine doit être libre et souveraine ! 

Le Mexique s'en est retiré après l’élection du président de gauche Andres Manuel Lopez Obrador, qui choisit d’adopter une position neutre face à la crise vénézuélienne. L'Argentine s'en retire également après l'élection d'Alberto Fernández. Après la chute du régime de Jeanine Áñez en Bolivie, le gouvernement de Luis Arce, nouveau président élu, a retiré son pays du groupe. Le Pérou annonce également son retrait du groupe de Lima après l'élection de Pedro Castillo à la présidence privant ainsi le groupe de son membre fondateur originel.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 6 Août 2021

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Joe Biden, #Venezuela, #Actualités, #2021, #Politique, #Mexique, #AMLO

Repost0