armand de decker

Publié le 13 Juin 2019

C’est peut-être à cette source paternelle que le Bel Armand a puisé son attachement à la monarchie belge.

Au début des années soixante, Luc De Decker fut chargé de dessiner les billets de vingt francs (1964, type «atomium»).

Au début des années soixante, Luc De Decker fut chargé de dessiner les billets de vingt francs (1964, type «atomium»).

et cinquante (1966, type «paire royale»).

et cinquante (1966, type «paire royale»).

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Armand De Decker, #Luc De Decker, #Belgique, #Billetophilie

Repost0

Publié le 13 Juin 2019

Quelqu'un que j'appréciais beaucoup au MR et hélas, un parti qui l'a abandonné ou ne la pas soutenu comme il aurait dû l'être. Repose en Paix, Armand et merci !

 Armand De Decker a incarné une certaine idée de la Belgique et de Bruxelles.

Armand De Decker a incarné une certaine idée de la Belgique et de Bruxelles.

Je me souviens d'Armand de Decker, lors d'un talk show de Christophe Dechavanne sur les Belges, il y a trente ans. Ce politicien sympathique avait offert une fusée lunaire de Tintin au présentateur. Il était à l'image d'une certaine belgitude tout comme Stéphane Steeman, l’entarteur Noël Godin, Jan Bucquoy aussi.

Last Night in Orient - LNO ©

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Armand De Decker, #Politique, #Belgitude, #Belgique, #2019

Repost0