bossemans et coppenolle

Publié le 23 Avril 2022

Auguste Hanswyck dit Joris ou Yoris d'Hanswyck est un journaliste et écrivain belge1, né à Gand le 2,3 et décédé le 4. Auteur et coauteur de théâtre, anticonformiste3,5, il connait parfaitement le français et est passé à la postérité avec la comédie Bossemans et Coppenolle (1938), dont il partage la paternité avec le dramaturge belge Paul Van Stalle. Il collaborent, par ailleurs, à quatre autres vaudevilles : « Rien qu'une Nuit » en 1935, « L'Homme qui fut tué deux fois » en 1937, « Le pensionnat Deschaussettes » en 1939 et « Cavalcade d’humour » en 19406.

Il a aussi créé le personnage de Monsieur Peperbol. Monsieur Peperbol (1934), Peperbol en ribote (1935) et Madame Peperbol a tort (1936). Le sujet principal de ces pièces aborde la question linguistique en Belgique7. Il reprend les personnages dans un film en noir et blanc dirigé par le réalisateur Émile-Georges De Meyst et intitulé Les Peperbol à l’exposition. Le film a pour cadre l’Exposition universelle à Bruxelles8. Dans ce film l'actrice Berthe Charmal joue le rôle de Madame Peperbol.

Il publie sa seule pièce de théâtre, en néerlandais intitulée Sint Niklaas aan t’ front, (Saint Nicolas au front) écrite en collaboration avec Pierre de Wattyne et représentée au Théâtre Antoine, le 24 avril 191591011.

Auguste Hanswyck meurt en 1942.

Joris d'Hanswyck passe à la postérité avec la comédie Bossemans et Coppenolle (1938)
Joris d'Hanswyck passe à la postérité avec la comédie Bossemans et Coppenolle (1938)

Bibliographie

  • Bossemans et Coppenolle de Paul Van Stalle et Joris d'Hanswyck. Texte original de 1938 avec les expressions typiquement bruxelloises qui ont, malheureusement, été supprimées ultérieurement. Présentation et commentaires par Georges Lebouc, grand spécialiste du 'brusseleer'. Éditions Racine, 2003, (ISBN 2-87386-333-1).

Notes et références

  1.  « Bossemans et Coppenolle de P Van Stalle et J d'Hanswyck : Le fou-rire du théâtre belge » [archive], sur Bruxellons !,  (consulté le ).
  2.  Joris d'Hanswyck (préf. Georges Lebouc), Monsieur Peperbol, Bruxelles, Editions Samsa, , 162 p. (ISBN 9782875933362), p. 6
  3.  Revenir plus haut en :a et b « L'épilogue d'une double interdiction de pièces de théâtre à Paris : L'auteur, sujet belge, est expulsé », Le Petit journal, no 24327,‎ , p. 1 (ISSN 1256-0464, e-ISSN 2419-6215, lire en ligne [archive], consulté le )
  4.  Société des auteurs et compositeurs dramatiques, Annuaire de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques : 1939–1946, Paris, Commission des auteurs et compositeurs dramatiques, , 275 p. (lire en ligne [archive]), p. 263
  5.  « Concurrence déloyale », Le Libertaire, vol. 35, no 220,‎ , p. 3 (lire en ligne [archive], consulté le )
  6.  « Bossemans et Coppenolle – TRG » [archive] (consulté le )
  7.  « Festival Bruxellons! - Bossemans et Coppenolle » [archive], sur www.bruxellons.be (consulté le)
  8.  « Joris d’Hanswyck (1878-1942) » [archive]
  9.  Informations recueillies sur l’édition de L.J. Janssens en zonen dans leur Toneelbibliotheek (Bibliothèque théâtrale), 23e série, n° 9, publiée en 1920 à Anvers et conservée à la KBR, bibliothèque royale de Belgique.
  10.  (de) « Pierre De Wattyne (1885-19..) » [archive], sur data.bnf.fr (consulté le )
  11.  A. J. Van Hanswijk, « Sint Niklaas aan 't front : sprookje in één bedrijf / » [archive], sur lib.ugent.be, 1920. (consulté le )

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Joris d’Hanswyck, #Auguste Hanswyck, #Bossemans et Coppenolle, #Paul Van Stalle, #Zwanze, #théâtre, #1938, #Bruxelles

Repost0

Publié le 19 Septembre 2013

Paul Van Stalle (1908-1995) est un homme de théâtre belge. Il est, avec Joris d'Hanswyck, l'auteur de la comédie en trois actes Bossemans et Coppenolle en 19381, renommée pour ses expressions typiquement bruxelloises qui mettent en valeur la culture populaire de Bruxelles et la zwanze. Il dirige successivement le Théâtre des Capucines, (devenu plus tard Studio Arenberg), puis du Vaudeville et de l'Alhambra. Il compose des sketches, écrit des paroles de chansons comiques, des vaudevilles, des opérettes. Il est le premier auteur belge joué plus de mille fois consécutives à Paris avec « Les surprises d’une nuit de noces »23.

 

Biographie

Au cours des années vingt, il suit des études secondaires à l'Institut Saint-Boniface Parnasse à Ixelles, époque à laquelle il rejoint la troupe scoute du collège et fait la rencontre d'Hergé avec lequel se lie d'amitié4.

Après ses études, il entre dans la vie théâtrale auprès de son père, gendre de Frantz Fonson, fondateur du Théâtre du Vaudeville5,6,1.

Successivement directeur du Théâtre des Capucines6, puis du Théâtre du Vaudeville. 5,6 et de l'Alhambra qui accueille des artistes internationaux comme Laurel et Hardy, Joséphine Baker, Charles Trenet, Mistinguett, Alibert, Tino Rossi, Édith Piaf, Jeannette Mac Donald, Maurice Chevalier, André Dassary ou encore Yves Montand7.Note 1,6,8,1.

Il arrête sa carrière dans le domaine du spectacle en 19619.

Il meurt le 24 janvier 1995.

Théâtre

Paul Van Stalle et Joris d'Hanswyck collaborent ensemble à cinq vaudevilles : « Rien qu'une Nuit » en 1935, « L'Homme qui fut tué deux fois » en 1937, « Bossemans et Coppenolle » en 1938, « Le pensionnat Deschaussettes » en 1939 et « Cavalcade d’humour » en 1940.

Dans « Bossemans et Coppenolle » il résume l'histoire comme une parodie bruxelloise de Roméo et Juliette, les Capulet étant les Molenbeekois et les Montaigu, les Saint-Gillois10.

Paul Van Stalle a écrit plus de vingt pièces, revues et opérettes.

Notes et références

Notes
  1.  Le théâtre de Alhambra est une ancienne salle de théâtre bruxelloise située 20, boulevard Jacqmain, inaugurée en 1874 et fermée en 1957. Démolie entre les années 1973 et 1974, elle fut à son époque, avec deux milles places, la plus grande salle de théâtre de Bruxelles.
Références
  1.  Revenir plus haut en :a b et c « Bossemans et Coppenolle de P Van Stalle et J d'Hanswyck : Le fou-rire du théâtre belge » [archive], sur Bruxellons !,  (consulté le ).
  2.  « Festival Bruxellons! - Bossemans et Coppenolle » [archive], sur www.bruxellons.be (consulté le )
  3.  « Paul van Stalle (1908-1995) » [archive], sur data.bnf.fr (consulté le )
  4.  Philippe Goddin, Hergé : Lignes de vie, Bruxelles, Éditions Moulinsart, , 1003 p. (ISBN 9782874240973, présentation en ligne [archive])
  5.  Revenir plus haut en :a et b Lionel Renieu, Histoire des théâtres de Bruxelles depuis leur origine jusqu'à ce jour, vol. I, Paris, Duchartre & Van Buggenhoudt, , 1219 p. (OCLC 1937506, présentation en ligne [archive]), p. 476
  6.  Revenir plus haut en :a b c et d (nl) « Brussels Volkstejoêter : Bossemans en Coppenolle » (Een woordje over Paul Van Stalle en Joris d’Hanswijck), de zandloper, Wemmel, vol. jaargang 3, no 1,‎ , p. 7 (ISSN 1384-7090, lire en ligne [archive], consulté le )
  7.  « Festival Bruxellons! - Bossemans et Coppenolle » [archive], sur www.bruxellons.be (consulté le )
  8.  (en) A.J. Marriot, Laurel and Hardy : The European Tours, Herts, Marriot Publishing, , 130 p. (ISBN 9780952130871, présentation en ligne [archive]), chap. 8 (« The theatre of dreams »), p. 48
  9.  « Festival Bruxellons! - Bossemans et Coppenolle » [archive], sur www.bruxellons.be (consulté le )
  10.  « Le retour de la «zwanze» au Théâtre des Galeries » [archive], sur Le Soir (consulté le )

Voir les commentaires

Repost1