bruxelles

Publié le 31 Août 2011

chateau-de-grand-bigard-4654.JPG

Cette demeure seigneuriale est un lieu qui m'est très familier à vrai dire, bien que située à Grand-Bigard dans le Brabant flamand aux portes de Bruxelles. Mais peu de Bruxellois en connaissent l'existence par la discrétion du lieu. Je vous fait donc découvrir une brève visite. Il est toujours la propriété de la famille Pelgrims de Bigard. En avril 2004, la famille décide d’ouvrir, pour la première fois, le parc au public, en organisant la plus grande exposition florale de Belgique.

Depuis lors cet événement est devenu un rendez-vous incontournable et contribue à entretenir et à restaurer ce patrimoine exceptionnel.

 chateau-de-grand-bigard-4642.JPG

En arrivant sur les lieux, le château de Grand-Bigard, dont les origines remontent au XIIe siècle, est entouré d'un large fossé où dort une eau profonde et que délimitent les hautes frondaisons d'une couronne de grands hêtres plusieurs fois séculaires.

chateau-de-grand-bigard-4653.JPG

Aux alentour de 1110, Almaric de Bigard a été le premier seigneur de Bigard, y vivait déjà. En 1422 Guillaume Rongman, seigneur de Bigard, est fait capitaine de la ville de Bruxelles, par Philippe le Bon. Guillaume Estor, est nommé panetier de Brabant par lettres patentes de Charles le Téméraire, puis devient échevin de Bruxelles en 1475.

Jean Estor et sa mère ont été jugés hérétiques (pour protestantisme) et exécutés le 6 janvier 1548, leurs biens, confisqués et la Seigneurie de Bigard vendue à Gaspard Schetz, Seigneur de Grobbendonck, le 14 février 1549, pour 17.800 livres.

chateau-de-grand-bigard-4647.JPG

La seigneurie fut érigée en marquisat sous le nom de Boisschot, quand Hélène de Boisschot, épousa Charles Ferdinand, comte de Königsegg-Rothenfels, régent intérimaire des Pays-Bas. Le comte Ferdinand de Boisschot au milieu du XVIIe siècle fit faire de nombreux travaux, et fit construire de nouveaux bâtiments.

En 1902, l'ensemble était très délabré et Raymond Pelgrims de Bigard mit trente ans à le réhabiliter.

chateau-de-grand-bigard-4646.JPG

Le château, bâtiment Renaissance flamande, est formé d’un corps de logis à un étage de brique rose, aux fenêtres à meneaux entourées d'entablements de pierre blanche et à la toiture d’ardoises.

En 1640, la chapelle fut adossée à l'aile droite du château. On y trouve deux obits celui de Ferdinand de Boisschot daté 1649 et celui de Charles Ferdinand de Königsegg-Rothenfels, marqué Vienne, 19 décembre 1759.

chateau-de-grand-bigard-4659.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #château de Grand-Bigard, #Bruxelles, #Belgique, #Fête du Paradis

Repost0

Publié le 31 Juillet 2011

Michel Demaret (« Dikke Mich »1), né le  et décédé le , est un homme politique belge, membre du PSC. Il a été bourgmestre faisant fonction de Bruxelles, de septembre à  et de  à , en remplacement d'Hervé Brouhon2, puis Bourgmestre nommé de juillet 1993 à mars 1994. Il s'est fait remarquer au début des années 1970 dans deux téléfilms de Jean-Jacques Péché et Pierre Manuel.

Biographie

Populaire, il était originaire du quartier des Marolles et aimait revendiquer ses origines modestes. Ancien videur d'une boîte de nuit de la capitale, il était parvenu à se hisser au sommet de la locale PSC, grâce à ses voix de préférence et avec l'appui de son ami Paul Vanden Boeynants3.

Il est découvert en 1971 dans un téléfilm documentaire de Jean-Jacques Péché et Pierre Manuel sur les fonctionnaires de la Tour des pensions4, puis dans Weekend, fiction expérimentale organisée à la mer du Nord dirigée en  par les deux mêmes réalisateurs de la RTB5. En 1989, elle sera détournée par les Snuls lors de leur séquence La Maxime du Week-end ou Le Belge est philosophe6.

Ces deux numéros de la série Faits Divers serviront de détonateur à sa carrière politique.

Michel Demaret a marqué l'esprit de nombreux Belges, notamment lors de ses interventions dans le magazine Strip-tease, où il avoue publiquement être largement payé pour faire le Zwanze au parlement. On doit à Michel Demaret une citation dans Strip-tease qui a suscité un vif émoi : « À la Ville de Bruxelles il y a 1800 policiers, on ne peut pas demander à tous d'être intelligents ».

Le nom de Michel Demaret fut toutefois cité dans des affaires de détournements de fonds. Ce qui lui valut le sobriquet de « Monsieur 10 % »7.

Des agents des douanes allemandes auraient aperçu d'énormes liasses de billets dépasser de la poche de l'ancien bourgmestre, ivre dans le train et saisissent l'équivalent de 30.000 euros et l'ont laissé poursuivre son chemin avec le reste, après lui avoir signifié qu'il devait revenir faire la preuve de la licéité des fonds pour récupérer les montants confisqués. Quelques heures plus tard, Michel Demaret, de retour chez lui, fut pris du malaise qui lui fut fatal8,9.

Une biographie rédigée par le journaliste belge Julien Semninckx qui s'intitule Michel Demaret, un « drol » de bourgmestre est sortie en été 2008 aux éditions de l'Arbre - Jourdan éditeur10.

Références

  1.  « Justice Neuf proches de l'ancien maïeur renvoyés devant le tribunal : L'affaire Demaret sera jugée » [archive], sur Le Soir (consulté le 7 février 2021)
  2.  Philippe Crêteur, « Triste mort d'un toffe peï » [archive], sur DH.be (consulté le 22 août 2017).
  3.  « Justice Neuf proches de l'ancien maïeur renvoyés devant le tribunal : L'affaire Demaret sera jugée » [archive], sur Le Soir (consulté le 7 février 2021)
  4.  https://www.lesoir.be/art/michel-demaret-en-faits-divers-un-week-end-moyen-a_t-19940122-Z07QW5.html [archive]
  5.  https://www.cinergie.be/actualites/regards-sur-le-reel-dvd-20160209152852 [archive]
  6.  « Les 20 ans de la mort de Michel Demaret : ses phrases cultes » [archive], sur RTBF Info (consulté le 7 février 2021)
  7.  La Libre.be, « Michel Demaret avait bien été corrompu... » [archive], sur LaLibre.be (consulté le 7 février 2021)
  8.  « Procès Un premier dossier Demaret au tribunal : La veuve de Dikke Mich assume » [archive], sur Le Soir (consulté le 7 février 2021)
  9.  « Justice Neuf proches de l'ancien maïeur renvoyés devant le tribunal : L'affaire Demaret sera jugée » [archive], sur Le Soir (consulté le 7 février 2021)
  10.  Julien Semninckx, Michel Demaret, un drol de bourgmestre : révélations sur les dessous de la vie communale au pays des Belges, Jourdan,  (ISBN 978-2-87462-011-9lire en ligne [archive])

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Michel Demaret, #Zwanze, #Bruxelles, #Politique, #1972, #volkswagen combi, #Hervé Brouhon

Repost0

Publié le 27 Juin 2011

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Calle 13, #photographie, #Bruxelles, #2011

Repost0