cancion sin nombre

Publié le 29 Mars 2022

Canción sin nombre (littéralement « Chanson sans nom ») est un film péruvien écrit et réalisé par Melina León, sorti en 2019.  Le film a été sélectionné pour représenter le Pérou dans la catégorie « meilleur film international » à la 93e édition des Oscars et a été nominé pour le prix Goya du meilleur film ibéro-américain.

Le film se déroule dans les années 1980 à l' époque du terrorisme et traite du contexte du vol d'enfants.

Pérou, au plus fort de la crise politique des années 1980. Georgina Condori, une   jeune femme d'Ayacucho attend son premier enfant. Sans ressources, elle répond à l’annonce d’une clinique qui propose des soins gratuits aux femmes enceintes. Mais après l’accouchement, on refuse de lui dire où est son bébé

Le jeune journaliste de Lima et homosexuel Pedro Campos (Tommy Párraga)  enquête sur la mystérieuse disparition du nouveau-né de la jeune femme.

Une œuvre poignante à l’esthétique somptueuse, avec un format 1.33 et un noir et blanc qui rappellent Roma d’Alfonso Cuaron. Le fait que le journaliste gay Pedro Campos (magnifiquement interprété par Tommy Párraga, à la beauté maussade et sensuelle) se révèle le meilleur allié de Georgina n’est pas anodin. Ils se rejoignent tous les deux dans leur combat acharné contre la répression et les injustices.

CANCIÓN SIN NOMBRE(A SONG WITHOUT A NAME)

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Pérou, #Cinéma, #Canción sin nombre, #Huayno, #Culture gay

Repost1

Publié le 13 Octobre 2020

Dicen que por el mundo
Va caminando un alma perdida
Y dicen que sin descanso
Anda buscando una salida
O tan solo alguien que le alivie su existir
Dicen que en su caballo
Va galopando a la deriva
Violento como aquel viento
Que con el tiempo abre la herida
Aquella herida profunda y triste del existir
No cabe más que dolor
En una vida tan triste
Como la que le tocó
En la herida tan grande
De un amor que lo dejó
No cabe más que dolor
En una vida tan triste
Como en la que le tocó
Una herida tan grande
De un amor que lo dejo
Una herida tan grande
De un amor que lo dejo

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Canción Sin Nombre, #Jósean Log, #Musique mexicaine

Repost0