chanson francaise

Publié le 16 Décembre 2020

Pas rentrer ce soir, voir de la vie des visages
N'importe où de la lumière et du passage
Des gens vivants, de la musique et des chants
Dans les bars laisser des pourboires exorbitants
Pas rentrer ce soir, se perdre dans la ville
Dans l'ivresse du moment simplement être vivant
Se dire que ce soir pour une fois on aime les gens
Frôler des inconnus, l'amour des passants
Les vêtements légers mais encombrants
Se sentir nu et brûlant pourtant
Aux fenêtres des voitures les chants de la fête
Chercher une devanture la main sur la braguette
Sur les Batignolles les phares des bagnoles
Chercher l'amour dans des coins bizarres
Là où il peut encore vous brûler
Traîner en robe du soir
Sur les grands boulevards devant chez Boris Vian
Et Paris est une fête mais la fête est finie, mais la fête est finie
Paris est une fête mais la fête est finie, mais la fête est finie
Paris est une fête
Pas rentrer ce soir, les ravissantes qui vous regardent
Comme une pièce de musée, une espèce rare à épingler
Pas rentrer ce soir, croiser les deniers fêtards qui vont se coucher
Vous klaxonnent et vous traitent de pédé
Vous dire que vous avez rêvé, dormir sur le trottoir, avez été renversé
Aux fenêtres des voitures les chants de la fête
Chercher l'amour dans des coins bizarres
Là où il peut encore vous brûler
Traîner en robe du soir
Sur les grands boulevards devant chez Boris Vian
Et Paris est une fête mais la fête est finie, mais la fête est finie, mais la fête est finie
Paris est une fête mais la fête est finie, mais la fête est finie, mais la fête est finie
Paris est une fête mais la fête est finie, mais la fête est finie, mais la fête est finie
Paris est une fête

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Paris est une fête, #Raphaël, #Chanson française, #Paris, #Raphaël Haroche, #2017

Repost0

Publié le 16 Décembre 2020

Repost0

Publié le 16 Décembre 2020

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Raphaël Haroche, #Chanson française

Repost0