cinema

Publié le 9 Juin 2019

Avant les frères Dardenne, il y a eu Benoît Lamy.

Avant les frères Dardenne, il y a eu Benoît Lamy.

Home Sweet Home est un film franco-belge réalisé par Benoît Lamy sorti en 1973. 

Benoît Lamy a été tué le 15 avril 2008 par son compagnon Perceval Ceulemans avec qui il vivait en couple. Le 15 juillet 2014, le meurtrier a été condamné par le tribunal correctionnel de Nivelles à quarante mois d’emprisonnement ferme pour « coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner ».

Comédie culte qui raconte une révolte des retraités qui vivent dans une résidence ancienne à Bruxelles, avec l'aide de l'infirmière Claire (Claude Jade) et du travailleur social Jacques (Jacques Perrin). La comédie a reçu un total de 14 prix internationaux et est entrée dans l'histoire comme l'une des grandes étapes du cinéma belge de langue française, comme le rappellent les journaux aujourd'hui.

Du film "Home Sweet Home" chanté en flamand et en français.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Ik Wil Deze Nacht In De Straten Verdwalen, #cinéma, #Home Sweet Home

Repost0

Publié le 14 Mai 2019

Le docteur Benjamin McKenna, sa femme Jo et leur fils Hank passent quelques jours de vacances à Marrakech, au Maroc. Ils font la rencontre de Louis Bernard, un membre du Deuxième Bureau. Ce dernier est assassiné, et juste avant de mourir, confie à Benjamin qu'un attentat contre un homme d'État étranger se prépare à Londres. Pour contraindre le couple au silence, les comploteurs kidnappent Hank.

Le docteur Benjamin McKenna, sa femme Jo et leur fils Hank passent quelques jours de vacances à Marrakech, au Maroc. Ils font la rencontre de Louis Bernard, un membre du Deuxième Bureau. Ce dernier est assassiné, et juste avant de mourir, confie à Benjamin qu'un attentat contre un homme d'État étranger se prépare à Londres. Pour contraindre le couple au silence, les comploteurs kidnappent Hank.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Maroc, #Doris Day, #cinéma, #1956, #Alfred Hitchcock, #James Stewart, #L'Homme qui en savait trop

Repost0

Publié le 13 Mai 2019

La tentative décisive d'assassinat d'un diplomate dans cette scène est racontée de manière experte par des coups émus et un dialogue absolument nul. Hitchcock vous entraîne dans le drame qui se déroule jusqu'au coup final!

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #The Man Who Knew Too Much, #Doris Day, #Cinéma, #Alfred Hitchcock, #1956, #James Stewart

Repost0