colibri

Publié le 26 Octobre 2020

Pour les Mayas, le colibri est un animal mythologique qui aide à guérir et aide les personnes qui ont besoin de changer leur chance.

Les Colibris, symbolique précolombienne et utilisations religieuses dans le Mexique actuel. La légende maya considère la visite d'un colibri comme un bon présage.

Les Mayas ont une culture très mystique et, ils ont une légende pour tout. Selon les anciens sages de cette civilisation, les dieux ont créé tout ce qui nous entoure sur une planète qui existait déjà. Ils modelèrent les animaux à partir de boue et de maïs, les équipant d'habiletés physiques et spirituelles exceptionnelles, chaque animal se voyaient assignés une mission particulière. Beaucoup de ces animaux sont au final la personnification des dieux eux mêmes. Les créatures du monde animal sont sacrées pour des civilisations comme celle des Mayas car ils pensaient qu'ils étaient des messagers directs de leurs divinités vénérées.

Les mayas considéraient les colibris comme étant des créatures sacrées que possédaient des pouvoirs de guérison au travers de la joie et de l'amour qu'ils transmettent aux personnes qui les observent. Sur ce point nous sommes absolument d'accord avec la croyance Maya, admettons-le chaque fois que nous voyons un colibri notre cœur s'accélère et des belles émotions nous submergent.

La légende du colibri maya nous explique que les dieux ont créé tous les animaux et qu'ils leurs assigneront un travail spécifique à accomplir sur Terre. Une fois la distribution terminée, ils se sont rendus compte qu'ils en avaient oublié un, un des plus significatifs pour eux: ils ont besoin d'un messager qui transporterait leurs pensées et leurs désirs d'un lieu à un autre. De plus, comme ils avaient oublié cet office, ils n'avaient plus assez de matériaux nécessaire pour la création de ce nouveau messager... Ils n'avaient plus de boue ni de maïs...

Les mexicains pensent que ces oiseaux apportent des messages de l'au-delà et qu'ils peuvent être des manifestations de l'esprit d'une personne décédée. Le colibri est aussi considéré comme étant un animal mythologique guérisseur qui aide les personnes nécessiteuses en leurs changeant leur chance.

Pour finir, cette légende se résume dans le simple fait que ce magnifique oiseau, petit et furtif a le travail de nous transmettre les pensées et les intentions des personnes de l'au-delà. Ainsi que si vous voyez un colibri s'approchant de votre tête, laissez-le tranquille, il est là pour vous transmettre un message et pour emporter vos désirs directement à leur destination.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Colibri, #Oiseau, #Religion, #civilisation maya, #messagers des Dieux, #légende, #Mayas, #Georgel

Repost1

Publié le 24 Novembre 2019

Se tardo esa tarde en cortejarme
Se acercaba sin pedir permiso
Me erizó las hojas sin tocarme
Mis raíces mojaban el piso
Su secreto no eran serenatas
Como cualquier pajarito
Viéndome en sus ojos de laguna
Mientras el me inyecta su poesía
El me tiene aullándole a la luna
Conocí a los dioses ese día
El pinto mi rosa realidad
En mi mas negra fantasía
(Ábreme, ábreme)
Los pétalos de prisa
(Cómeme cómeme)
Por hoy soy flor sumisa
(Llévame, llévame)
Quiero volar contigo
Arráncame del piso
Llévame colibrí
Esa maravilla de criatura
Da sus aletazos rapidito
A el no le preocupa mi estatura
Y a mi me fascina ese piquito
Ha besado a tantas flores
Pero solo a mi de amor me dijo
(Ábreme, ábreme)
Los pétalos de prisa
(Cómeme cómeme)
Por hoy soy flor sumisa
(Llévame, llévame)
Quiero volar contigo
Arráncame del piso
Llévame colibrí
A a ábreme
(Ábreme)
Cómeme cómeme
(Cómeme)
Entra ya
(Llévame)
Ábreme cómeme llévame colibrí
Colibri colibri ah ah ah
(Ábreme, ábreme)
Los pétalos de prisa
(Cómeme cómeme)
Por hoy soy flor sumisa
(Llévame, llévame)
Quiero volar contigo, llévame colibrí
Arráncame del piso llévame colibrí

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Georgel, #Colibrí, #Guillermo Alberto Rosas, #Georgel Julio Arevalo Reyes

Repost0