culture gay

Publié le 1 Juin 2022

Magique, amoureuse de la musique mexicaine, libre, fidèle à ses convictions, artiste en transition et vindicative, ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses caractéristiques qui définissent La Bruja de Texcoco, une icône LGBT qui incarne les traditions du Mexique et qui enchante avec leurs instruments.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #La Bruja de Texcoco, #musique mexicaine, #Culture gay, #Culture mexicaine

Repost0

Publié le 12 Mai 2022

La fantasía del cachorro humano de esos humanos que asume jugar la carta excéntrica hasta el final de los colmillos para el Festival de la Canción de Eurovisión Dale a ese lobo un plátano. Los artistas, cuyas identidades no han sido reveladas, hacen sus apariciones públicas disfrazados de lobos amarillos y dicen que vienen "de la luna".

Esta actuación artística noruega trae una mirada simpática al mundo de estos hombres que se divierten siendo cánidos. De hecho, el movimiento, que tiene sus raíces en BDSM, ha estado creciendo de manera constante en la Unión Europea durante más de una década.

Aunque la comunidad europea está abierta a todos en la inclusión social de las minorías sexuales, los cachorros son generalmente hombres, homosexuales, y tienen un fuerte gusto por los trajes de cuero.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Give That Wolf a Banana, #Eurovisión 2022, #culture européenne, #Culture gay, #LGBT, #Eurovision Song Contest

Repost0

Publié le 29 Mars 2022

Canción sin nombre (littéralement « Chanson sans nom ») est un film péruvien écrit et réalisé par Melina León, sorti en 2019.  Le film a été sélectionné pour représenter le Pérou dans la catégorie « meilleur film international » à la 93e édition des Oscars et a été nominé pour le prix Goya du meilleur film ibéro-américain.

Le film se déroule dans les années 1980 à l' époque du terrorisme et traite du contexte du vol d'enfants.

Pérou, au plus fort de la crise politique des années 1980. Georgina Condori, une   jeune femme d'Ayacucho attend son premier enfant. Sans ressources, elle répond à l’annonce d’une clinique qui propose des soins gratuits aux femmes enceintes. Mais après l’accouchement, on refuse de lui dire où est son bébé

Le jeune journaliste de Lima et homosexuel Pedro Campos (Tommy Párraga)  enquête sur la mystérieuse disparition du nouveau-né de la jeune femme.

Une œuvre poignante à l’esthétique somptueuse, avec un format 1.33 et un noir et blanc qui rappellent Roma d’Alfonso Cuaron. Le fait que le journaliste gay Pedro Campos (magnifiquement interprété par Tommy Párraga, à la beauté maussade et sensuelle) se révèle le meilleur allié de Georgina n’est pas anodin. Ils se rejoignent tous les deux dans leur combat acharné contre la répression et les injustices.

CANCIÓN SIN NOMBRE(A SONG WITHOUT A NAME)

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Pérou, #Cinéma, #Canción sin nombre, #Huayno, #Culture gay

Repost1