el david aguilar

Publié le 30 Avril 2019

Guitarra entiende, no sigas terca,
de soledad ya se ha escrito tanto.
La enfrentaremos tu y yo de cerca,
la repartimos con nuestro canto.

Guitarra no porque estamos solos,
quiere decir que hay que llorar.
¿Pues qué creías que era todo,
sonrisa abierta de par en par?

Ses chansons sont influencées par des chanteurs mexicains des dernières décennies, tels que Leon Chávez Teixeiro, Rodrigo González, Jaime López, Rafael Mendoza, Marcial Alejandro, David Haro, Fernando Delgadillo, Mauricio Díaz, Alfonso Maya, Kristos, Yahir Durán Leonel Soto, Leticia Servin et Miguel Inzunza.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #El David Aguilar, #Terca, #Trova mexicaine, #David Aguilar Rodolfo Dorantes

Repost0

Publié le 30 Avril 2019

El David Aguilar - En El Café

David Aguilar est un auteur-compositeur-interprète mexicain qui a débuté en 2003. Son oeuvre s'articule autour de l'influence de la musique populaire mexicaine et latino-américaine et du rock pop-folk des années 1960 aux années 1990. 

Jusqu'à présent, il a publié 5 albums. 

À l'étranger, il a interprété ses chansons en Espagne, en France, à Cuba, aux États-Unis, en Argentine, en Uruguay, au Costa Rica et à Porto Rico. Il a récemment été invité à collaborer à divers projets par des auteurs-compositeurs de renom tels que Kevin Johansen, Jorge Drexler et Natalia Lafourcade.

Son style de musique est le résultat d'un grand nombre de genres, sans être encapsulé dans aucun en particulier, ce qui finit par former un son très original.

Last Night in Orient - LNO ©

En El Café est une chanson qui raconte le travail d'une serveuse au quotidien, prenant pour muse une de ses amies. Ou, en d'autres termes, le quotidien vu depuis le siège d'une cafétéria où David nous enveloppe du réalisme magique de ses écrits.

Nominations

  • Latin Grammy Award de la chanson de l'année 2018 · Embrujo, Danza de Gardenias
  • Latin Grammy Award du meilleur nouvel artiste 2018
  • Latin Grammy Award du meilleur album de l'année 2018 · Siguiente
  • Latin Grammy Award du meilleur album d'un chanteur-compositeur 2018 · Siguiente

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #El David Aguilar, #En El Café, #Musique mexicaine, #2019, #Ricardo Castro, #Latin Grammy Award

Repost0

Publié le 9 Novembre 2018

À une époque où le reggaeton et d’autres rythmes urbains sont ceux qui portent la couronne de l’industrie de la musique, des artistes comme Mon Laferte offrent une fraîcheur musicale pour les oreilles. Avec une voix prodigieuse qui lui a permis de danser entre des genres aussi différents que le métal et la ballade, la chanteuse chilienne a réussi à se positionner comme l’un des meilleurs artistes latino-américains du moment. 

"Enregistrer de cette manière dans son intégralité en 2018, c'est un peu nager à contre-courant, parce que je pense que maintenant, tout le monde fait exactement le contraire, enregistrer au micro-strip, tout est édité, il y a des collaborations où les artistes ne se sont jamais connus. On a répété toute une semaine, le samedi on est entré en studio et en une heure j'avais un album fini ".

Si alguna vez nos volvemos a ver, caminamos un rato
Será bonito encontrarnos de nuevo con tanto pasado
Seguramente habrá un sitio que pueda ponernos al tanto
Dejando atrás la forma en que esto un día termino

Si alguna vez nos volvemos a ver, abracemos la suerte
Y si nos toca esa luna menguante, nos damos el chance
De contemplarla como aquella vez en la banca de un parque
Para que no quepa duda de que fue un hermoso amor

Tanta cosa buena que viví
Te quiero agradecer
Porque hasta la pena en que me vi
La puedo comprender
Si nosotros algún día
Cuánto no recordaría
Todo lo que te diría

Si alguna vez nos volvemos a ver, nos reímos de todo
Y sin contarnos la historia de cómo salimos del lodo
Al fin y al cabo nos haría falta tan solo mirarnos
Para que no quepa duda de que fue un hermoso amor

Tanta cosa buena que viví
Te quiero agradecer
Porque hasta la pena en que me vi
La puedo comprender

Si nosotros algún día
Cuánto no recordaría
Todo lo que te diría

Tanta cosa buena que viví
Te quiero agradecer
Porque hasta la pena en que me vi
La puedo comprender

Si nosotros algún día
Cuánto no recordaría
Todo lo que te diría
Si alguna vez nos volvemos a ver.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #2018, #Mon Laferte, #El David Aguilar, #Si Alguna Vez, #Musique mexicaine

Repost0