espagne

Publié le 6 Novembre 2017

Le porte-parole du Parti populaire (PP) espagnol et vice-président du groupe Parti populaire européen (PPE) au Parlement européen a regretté hier, dans un communiqué, les déclarations du ministre de l'Intérieur belge, Jan Jambon, à propos de la crise en Catalogne. Esteban González Pons les considère "irresponsables et dangereuses pour le maintien d'une coopération nécessaire entre Etats membres de l'Union européenne".

En ce sens, nous devons dans cette optique dénoncer l'ingérence manifeste de certains membres du gouvernement belge, tels que le ministre xénophobe de l'Intérieur, Jambon. En bref, le soutien de l'extrême droite ou de la droite radicale belge au sécessionnisme catalan vise à soutenir un mouvement qui, en cas de succès, servira d'exemple à leurs propres séparatistes en Belgique qui prétendent défendre une vision d'une Europe de micro états ethniques.

Le séparatiste flamand Jan Jambon avait menti sur ses liens avec l'extrême-droite. il n'est pas non plus acceptable que certains secteurs du nationalisme flamand, qui font partie du gouvernement fédéral belge, tentent de remettre en question l'impartialité et l'indépendance de la justice espagnole. pour des raisons politiques. L'affaire fait grand bruit en Belgique mais aussi dans le reste du monde…
Le séparatiste flamand Jan Jambon avait menti sur ses liens avec l'extrême-droite. il n'est pas non plus acceptable que certains secteurs du nationalisme flamand, qui font partie du gouvernement fédéral belge, tentent de remettre en question l'impartialité et l'indépendance de la justice espagnole. pour des raisons politiques. L'affaire fait grand bruit en Belgique mais aussi dans le reste du monde…

Le séparatiste flamand Jan Jambon avait menti sur ses liens avec l'extrême-droite. il n'est pas non plus acceptable que certains secteurs du nationalisme flamand, qui font partie du gouvernement fédéral belge, tentent de remettre en question l'impartialité et l'indépendance de la justice espagnole. pour des raisons politiques. L'affaire fait grand bruit en Belgique mais aussi dans le reste du monde…

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Espagne, #Belgique, #Actualités

Repost0

Publié le 3 Novembre 2017

L'amour de l'Espagne emprunte décidément des détours très variés.
L'amour de l'Espagne emprunte décidément des détours très variés.
L'amour de l'Espagne emprunte décidément des détours très variés.
L'amour de l'Espagne emprunte décidément des détours très variés.
L'amour de l'Espagne emprunte décidément des détours très variés.
L'amour de l'Espagne emprunte décidément des détours très variés.

L’espagnol après l’anglais fait partie des langues les plus parlées dans le monde et est la langue officielle d’une vingtaine de pays. 35 millions locuteurs hispaniques aux Etats-Unis d’Amérique sont d’origine hispanique. Au total l’espagnol est pratiqué par près d’un demi-milliard de personnes, ce qui en fait une des rares langues internationales.

L'hispanophilie désigne une amitié et un intérêt pour le peuple et les cultures des langues des peuples espagnols, tant en Espagne que dans son rayonnement culturel hispanoaméricain. Les personnes concernées sont alors qualifiées d'« hispanophiles ».

 

L'hispanisme (Hispanismo) quant à lui consiste en l'étude de la culture espagnole mais concerne également les personnes qui se laissent envoûter par la magie des cultures des peuples des pays hispano-américains.

La bataille de Puebla, le 5 mai 1862, lors de l'intervention française au Mexique.

La bataille de Puebla, le 5 mai 1862, lors de l'intervention française au Mexique.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 3 Novembre 2017

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Maluma, #Felices los 4, #Los Morancos, #2017, #Espagne, #Politique

Repost0