est-ce ainsi que les hommes vivent ?

Publié le 10 Mars 2018

Et moi pour la juger que suis-je

Pauvres bonheurs pauvres vertiges
Il s'est tant perdu de prodiges
Que je ne m'y reconnais plus
Rencontres Partances hâtives
Est-ce ainsi que les hommes vivent
Et leurs baisers au loin les suivent

Comme des soleils révolus

Louis Aragon, Le Roman inachevé, Poésie/Gallimard, Paris, 1980, p. 72-75

Est-ce ainsi que les hommes vivent? est une chanson de Léo Ferré sur un texte extrait du poème Bierstube Magie allemande de Louis Aragon figurant dans le recueil Le Roman inachevé (1956). Le décor est celui de la Bierstube, de la maison close, un petit monde confortable replié sur lui-même et cependant ouvert sur l'extérieur. C'est la magie frelatée, l'illusion amoureuse du bordel qu'évoque Aragon. "Le dragon" qui plante le couteau en Lola est la relation d'un fait-divers révélateur : brutalité de l'armée d’occupation ou misère affective ou sinistre punition d'un souteneur ?

Version rare, live avec chœur à l'Alhambra

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Léo Ferré, #Est-ce ainsi que les hommes vivent ?, #Chanson française

Repost0