estrellita castro

Publié le 5 Juillet 2020

La zarzuela est une forme de musique de théâtre ou de genre de musique scénique qui a émergé en Espagne avec des parties instrumentales, des parties vocales et des parties parlées. Son nom vient du "Palacio de la Zarzuela", le nom du pavillon de chasse près de Madrid où se trouvait le théâtre qui abritait les premières représentations du genre.

Estrellita Castro, de son vrai nom Estrella Castro Navarrete, est une actrice et chanteuse espagnole, née le 26 juin 1908 à Séville, morte à Madrid le 10 juillet 1983. Elle est considérée comme la créatrice de la copla andaluza, un genre de musique véritablement espagnole.

Estrellita est née à Séville. Elle a appris à chanter à l'Académie des Maestro Realito, et les classes ont été payée avec son travail de tâches ménagères dans la maison du Realito. Estrellita était bien connu dans sa ville et elle a chanté lors des mariages et des baptêmes dans le quartier où elle a grandi. À quatorze ans, Estrellita a agi avant les rois d'Espagne, le roi Alphonse XIII et la Reine Victoire-Eugénie de Battenberg dans Los Reales Alcázares de Séville. Grâce à le matador Ignacio Sánchez Mejías, Estrellita chante dans une fêté de charité dans le Salón Imperial de Séville. Après le succès à Séville, l'artiste parcours l'Andalousie. En 1929, Estrellita est présenté à Barcelone avec le spectacle « La Copla Andaluza » avec le grand artiste Angelillo.

"María de la O", "La Morena de mi Copla", "Mari Cruz", "Los tientos del reloj" ou "María Magdalena" sont les succès de Castro. Bien que principalement de nature folklorique, elle a joué de nombreux styles.

Elle a chanté des zambras , des boléros cubains, des mazurcas et même des tangos, un genre auquel elle a été introduite par le célèbre Carlos Gardel. Cependant, elle s'est démarquée en tant qu'interprète de pasodoble, se faisant baptiser comme "la reine de pasodoble".

Il convient également de noter sa grande qualité en tant que chanteuse de flamenco, jouant des palos aussi disparates que des serranas, guajiras, fandangos, soleares, tanguillos, sevillanas et saetas. C'est précisément quand elle chante le flamenco que la voix d'Estrellita Castro atteint une texture et des registres insurmontables. 

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Estrellita Castro, #María de la O, #Manuel López-Quiroga, #musiques espagnoles, #La Morena de mi Copla

Repost0

Publié le 17 Octobre 2012

Estrellita Castro, de son vrai nom Estrella Castro Navarrete, est une actrice et chanteuse espagnole, née le  à Séville, morte à Madrid le . Elle est considérée comme la créatrice de la copla andaluza, un genre de musique véritablement espagnol. Ses chansons ont atteint une grande popularité dans les années 1930 et 1940 , elle a interprété divers styles de musique espagnole, des zambras, des boléros-cubanos, des mazurcas et même des tangos, le pasodoble. On la surnomme par ailleurs « la reine du pasodoble ». Son succès de chanteuse lui a ouvert les portes du cinéma, et joue dans seize longs métrages1.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/df/Estrellita_Castro.JPG

Estrellita Castro fut une chanteuse et actrice espagnole née à Séville le 26 juin 1908 à Calle Mateos Gago - décédée à Madrid le 10 juillet, 1983. Elle interprète ici un célèbre pasadoble écrit et composé par Ramón Perelló intitulé Mi jaca qui fait d'elle une artiste célèbre.

mi-jaca.jpg

 

 

 

Paroles

El tronío,

la guapeza, la solera,

y el embrujo

de la noche sevillana,

no lo cambio

por la gracia cortijera

y el trapío de mi jaca jerezana.

En su trono soy el rey de Andalucía,

 

con espuelas de diamantes en los pies.

Y luciendo por corona la alegría

y luciendo por corona la alegría

y el empaque del sobrero cordobés.

 

Estribillo

 

Mi jaca

galopa y corta el viento

cuando pasa por El Puerto

caminito de Jerez.

La quiero,

lo mismo que a la gitana

que me está dando tormento

por culpita del querer.

 

Mi jaca

galopa y corta el viento

cuando pasa por El Puerto

caminito de Jerez.

 

Son sus patas

un repique de palillos

si en el campo

corre, trota y galopea.

Y sus crines

 

le relumbran con el brillo

de la estrella que en el cielo se cimbrea.

A su paso, con el polvo del sendero

galopando para mí forma un altar,

que ilumina el resplandor de los luceros

que ilumina el resplandor de los luceros

y que alfombra la emoción de mi cantar.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Estrellita Castro, #Copla, #Coplas, #Pasadoble, #Mi jaca

Repost0