extreme droite

Publié le 27 Mai 2019

N-VA et Vlaams Belang, premiers vainqueurs des élections fédérales belges. L'extrême droite est une « galaxie politique » pour les belges. À l'issue de la guerre, environ 80.000 citoyens belges ont été jugés coupables de collaboration avec l'ennemi. Ceux-ci souhaitaient l'annexion pure et simple du pays au troisième Reich.

L'extrême droite gagne du terrain et se confirme en Europe. L’austérité nourrit la montée de cette extrême droite. 

L'extrême droite gagne du terrain et se confirme en Europe. L’austérité nourrit la montée de cette extrême droite. 

Dans de nombreuses démocraties occidentales, le populisme provoque beaucoup de troubles. Le Vlaams Belang est  devenu la deuxième force politique des belges.  Au fédéral, le Vlaams Belang gagne 15 sièges, Un positionnement antisystème, la migration, un programme socio-économique à gauche et les réseaux sociaux: ce sont les clés du succès du Vlaams Belang en Flandre. Dirk Jacobs (ULB) et Olivier Maingain affirment avec certitude que la N-VA est un parti d'extrême droite. L’austérité nourrit la montée de cette extrême droite.

 Les « identitaires » ont le vent en poupe dans toute l’Europe occidentale.

Les « identitaires » ont le vent en poupe dans toute l’Europe occidentale.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Belgique, #politique, #Racisme, #extrême droite, #2019

Repost0

Publié le 15 Mars 2019

Voilà où nous mènent les discours de haine, d'exclusion, d'ignorance à l'heure où la parole raciste se libère, sur les réseaux sociaux, dans la rue, dans les manifestations folkloriques telle que celle de cette année au Carnaval d'Alost

Voilà où nous mènent les discours de haine, d'exclusion, d'ignorance à l'heure où la parole raciste se libère, sur les réseaux sociaux, dans la rue, dans les manifestations folkloriques telle que celle de cette année au Carnaval d'Alost

Last Night in Orient souhaite exprimer sa profonde tristesse et partager sa totale solidarité avec les musulmans de Nouvelle-Zélande suite aux attentats commis dans deux mosquées de Christchurch.
Quelle que soit la communauté, le groupe d'individus visés, la libération de la parole haineuse, notamment sur les réseaux sociaux, la tolérance vis-à-vis des stéréotypes véhiculés dans des manifestations publiques, la désinformation, l'ignorance, l'indifférence, sont aujourd'hui les maux de nos démocraties qui conduisent à ce genre d'acte ignoble.
Nos pensées vont aux victimes et à leurs proches.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Racisme, #Facebook, #Nouvelle-Zélande, #extrême droite, #2019, #Actualités

Repost0