flor amargo

Publié le 24 Mars 2018

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Flor Amargo, #Carrusel

Repost0

Publié le 24 Mars 2018

Busco a alguien
Que me pueda ayudar,
Y me pueda entender,
Y me quiera sacar de aquí.
(Música)
Quiero encontrar
Alguien al fin,
Que pueda entenderme
Y comprender.
Un nuevo amor quiero sentir.
Una ilusión, para vivir.
Para desnudar el alma
A plena luz del Sol
Y gritarte a besos
Que adoro tu voz.
(Música)
Yo ya perdí toda ilusión
De encontrarme alguien así.
Pero si estás y me oyes al fin
Pon atención, que te quiero decir:
Te llevaré hasta el final,
Te besaré a la orilla del mar.
Para desnudar el alma
A plena luz del sol
Y gritarte a besos
Que adoro tu voz.
Para desnudar el alma
A plena luz del sol
Y envolver tus sueños
En oro y pasión.
(Música)
No me canso de buscar,
No me canso de inventar
Para mi solita, soledad.
Podríamos reinventar
La palabra antigüedad,
La palabra amistad.
Pues lo único que busco
Es un amigo nada más,
Que comprenda mi locura
Sin pensar en nada más
Y caminando por la tierra.
Yo seguiré buscando a alguien...
Yo seguiré buscando a alguien...
Yo seguiré buscando a alguien...
Yo seguiré buscando a alguien...
Yo seguiré... buscando a alguien.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Flor Amargo, #Mon Laferte, #Emma Mayte Carballo Hernandez, #Busco a alguien

Repost0

Publié le 24 Mars 2018

"La Sandunga" (aussi orthographié "La Zandunga") est une valse traditionnelle mexicaine et l'hymne officieux de l'isthme de Tehuantepec, dans l'état d'Oaxaca. Il s'inspire du style de musique jota espagnol et contient également des éléments amérindiens et métis. Sandunga est un mot rarement utilisé dans la langue espagnole qui peut être traduit de diverses façons, y compris; grâce, élégance, charme, esprit et célébration. On pense que la mélodie de la chanson est originaire d'Andalousie et elle a été réarrangée par le musicien zapotèque Andres Gutierrez (dont le nom est Ndre Sa'a dans la langue zapotèque). Au Mexique, les danses dérivées des zapateados hispaniques sont la sandunga, proche de la valse.

La voici improvisée par Flor Amargo, une chanteuse mexicaine pleine de fougue et de panache. Regardez.

Mayté Carballo a gagné le surnom dans les réseaux sociaux pour ses performances. Et c'est qu'avant un interprète de studio, Mayte s'identifie comme une artiste urbaine, qui a été formée dans les rues, et qui, malgré avoir joué dans des lieux renommés, ressent l'affection montrée par le public dans les rues parce que malgré ce que les gens disent, "être un musicien urbain est aussi une carrière".

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #La Sandunga, #Flor Amargo, #Musique mexicaine, #Máximo Ramó Ortiz, #1853, #valse

Repost0