guillermo kahlo

Publié le 5 Juillet 2021

Frida est un prénom germanique synonyme de paix. Il était le choix de Guillermo pour sa troisième fille. Tout comme les nazis utilisaient les arbres généalogiques pour démontrer la pureté de leur sang, Frida s'en sert pour revendiquer ses origines « mixtes ».

Ce que vous ne saviez (peut-être) pas sur Frida Kahlo

Frida Kahlo peint en 1936 Mes grands-parents, mes parents et moi où elle raconte l’histoire de ses origines, tel un arbre généalogique. Elle a symbolisé ses grands-parents maternels mexicains par la terre, et ses grands-parents paternels allemands au moyen de l’océan. Elle est la petite fille du jardin de la « Maison bleue » où elle est née et décédée. Au-dessus figurent ses parents dans la pose de leur photo de mariage, puis ses grands-parents paternels et maternels.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Frida Kahlo, #Guillermo Kahlo, #1936, #Métissage culturel, #Métissage, #Racisme, #Culture mexicaine

Repost0

Publié le 4 Juillet 2021

Carl Wilhelm Kahlo Kauffmann, né le 26 octobre 1871 à Pforzheim dans le Grand-duché de Bade en Allemagne et mort le 14 avril 1941 à Mexico au Mexique, dit Guillermo Kahlo qui a acquis un prestige en tant que photographe d'architecture en devenant le témoin des changements et de l'évolution de la capitale mexicaine. Il est le père de l'artiste Frida Kahlo. Reproducteur d’images, comme sa fille préférée le deviendra, il lui apprend à développer, retoucher et colorier des photographies.

Biographie

Contrairement à une légende répandue par sa fille Frida, il n'était pas juif d'origine germano-austro-hongroise, mais un allemand de confession luthérienne, fils du bijoutier et orfèvre Jakob Kahlo et de Henriette Kaufmann, issu de la bourgeoisie badoise1.

Wilhem a étudié à l'université de Nuremberg avant d'émigrer au Mexique en 1891 avec l'accord de son père ; la raison principale était qu'il ne s'entendait pas avec sa belle-mère. De plus, les travaux d'Alexander Von Humboldt avaient éveillé son intérêt pour le Mexique. Une fois dans sa nouvelle patrie, il a changé son prénom pour Guillermo2.

La plus ancienne photographie signée par Kahlo date du 3 février 1889. Selon Frida, son père s'est associé à son beau-père, qui lui a prêté son premier appareil photo3.

En 1901, il ouvre un studio photographique et travaille d'abord pour les journaux El Mundo Ilustrado et Semanario Ilustrado. Il devient le photographe officiel des œuvres architecturales de Porfirio Diaz. Il a également effectué des travaux de documentation photographique pour certaines églises du pays, ainsi que certaines communautés indigènes4.

Vers 1904, José Yves Limantour, charge le photographe de réaliser un inventaire photographique de la propriété fédérale, dans le but de créer une série d'albums, dont la publication doit coïncider avec le centenaire de Guerre d'indépendance du Mexique5.

Il décide la même année d'acheter un terrain à Coyoacán pour y faire construire la demeure qui abrite aujourd'hui le Musée Frida Kahlo6.

Guillermo Kahlo réalise une série d'autoportraits, qui rappelle le style de ceux peints par sa fille7.

Il meurt le 14 avril 1941 à México8.

Notes et références

  1.  Die Ausstellung: Frida Kahlo "Leid und Leidenschaft" [archive].
  2.  (es) « Guillermo Kahlo, el talentoso padre de Frida Kahlo » [archive], sur México Desconocido,  (consulté le 4 juillet 2021)
  3.  (es) « Guillermo Kahlo, el talentoso padre de Frida Kahlo » [archive], sur México Desconocido,  (consulté le 4 juillet 2021)
  4.  (es) « Guillermo Kahlo, el talentoso padre de Frida Kahlo » [archive], sur México Desconocido,  (consulté le 4 juillet 2021)
  5.  « Frida et Guillermo Kahlo : un héritage artistique - Fototeca Nacional, INAH - Google Arts & Culture » [archive], sur Google Arts & Culture (consulté le 4 juillet 2021)
  6.  « Frida et Guillermo Kahlo : un héritage artistique - Fototeca Nacional, INAH - Google Arts & Culture » [archive], sur Google Arts & Culture (consulté le 4 juillet 2021)
  7.  « Frida et Guillermo Kahlo : un héritage artistique - Fototeca Nacional, INAH - Google Arts & Culture » [archive], sur Google Arts & Culture (consulté le 4 juillet 2021)
  8.  (es) « Guillermo Kahlo: El fotógrafo del patrimonio cultural mexicano » [archive], sur Fahrenheit Magazine,  (consulté le4 juillet 2021)

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Guillermo Kahlo, #Frida Kahlo, #Culture mexicaine, #Photographie

Repost0