homophobie

Publié le 29 Mars 2019

Cet article est reposté depuis Encyclopædia of Gay and Lesbian Popular Culture.

24 541 € collectés

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Homophobie, #2019, #Actualités, #Agnès Cerighelli

Repost0

Publié le 2 Février 2019

C'est tellement beau, la voix, le message en lui-même, ne laissons personne nous diviser, tout le monde a sa place en France. Arrêtons d'être égoïste! Nous sommes tous des humains avec un cœur qui peut aimer !

Bilal Hassani revendique une apparence androgyne, une conscience sociale queer vif et une gamme éblouissante de perruques. Cette combinaison s’est révélée être une recette gagnante - il est devenu une présence virale sur le Web.

STOP à la division, la discrimination, l'homophobie, le racisme, l'antisémitisme ! Disons STOP

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 31 Janvier 2019

Cet article est reposté depuis Fête du Paradis.

Le hater Hatoumnight, viré pour menaces de mort contre le chanteur Bilal Hassani

Influenceur? Certainement pour les mononeurones qui adulent Hanouna et compagnie. Voilà ce qui arrive lorsqu'on donne de l'importance à des décérébrés.  Le hâter est souvent jaloux de quelqu’un et peut souvent avoir un comportement destructeur.

Du point de vue de la répression, la menace de commettre un crime ou un délit contre les personnes dont la tentative est punissable, est punie de six mois d'emprisonnement et de 7 500 € d'amende lorsqu'elle est soit réitérée, soit matérialisée par un écrit, une image ou tout autre objet (C. pén., art. 222-17, al. 1er). La peine est portée à trois ans d'emprisonnement et à 45 000€ d'amende s'il s'agit d'une menace de mort (C. pén., art. 222-17, al. 2). Lorsqu'il s'agit d'une menace avec ordre, l'article 222-18 du code pénal la punit de trois ans d'emprisonnement et de 45 000 € d'amende. Cette peine est portée à cinq ans d'emprisonnement et à 75 000€ d'amende en cas de menace de mort avec ordre.

Voir les commentaires

Repost0