icone gay

Publié le 9 Octobre 2020

La chanson "Libertad" de 2011 continue d'être un hymne pour les jeunes homosexuels dans toute l'Amérique latine.

Christian Chávez (né le 7 août 1983) est un chanteur et acteur mexicain plus connu pour son rôle de Giovanni Méndez López dans la telenovela Rebelde.

En avril 2011, Christian Chavez a mis en ligne le clip vidéo provocant de son single "Libertad", mettant en vedette l'ancienne co-vedette Anahí, qui a fait sensation sur YouTube avec plus de 16 407 903 vues sur YouTube en 2020. La vidéo présente Chávez dans un confessionnal d'église disant à un prêtre qu'il ne regrettait pas ses préférences sexuelles. 

Il reste est une icône gay de toute une génération qui est tombé amoureux du phénomène RBD alors qu'il était l'un des chanteurs phares, entre 2005 et 2008, Christian Chavez a vendu plus de 15 millions de disques et plus de 10 millions de billets dans le monde. Christian a joué de nombreux rôles principaux dans des séries télévisées et des films aux États-Unis et en Amérique latine.

Il a récemment été salué pour son rôle de Patricio 'Pato' Lascuráin dans la série Netflix 'La Casa De Las Flores'. Christian Chavez est également un militant de la communauté LGBTQ+, recevant de nombreuses distinctions pour son travail, y compris le prix de l'artiste musical exceptionnel en espagnol au GLAAD Media Award en 2011.

En mai 2012, Christian est devenu le porte-parole de campagne de l'ancien président américain Barack Obama. Le 2 juin 2012, il s'est produit à la "XXXIV Marche nationale de la fierté et de la dignité" au Mexique , où il a été nommé roi de cette marche gay, en plus de présenter son concert, aux côtés d'autres artistes. Le 10 juin 2014, il a rejoint le programme contre le harcèlement scolaire.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Libertad, #Christian Chavez, #Anahi, #Culture gay, #Gay, #Musique mexicaine, #Mexique, #2011, #Outmusik Fest, #icône gay, #LGBTQ+

Repost0

Publié le 17 Juin 2020

Très célèbre en Espagne et en Amérique latine, le chanteur Pablo Alboran vient de faire son coming out dans une vidéo publiée sur son compte Instagram.

L'artiste espagnol Pablo Alborán a profité du mois de la fierté LGBTI pour partager un message d'égalité et de respect avec ses disciples 🏳️‍🌈

Pablo Alborán est sorti publiquement du placard en avouant sur son Instagram qu'il était gay. "Je suis ici pour vous dire que je suis homosexuel", a déclaré sans hésiter le chanteur de Malaga.

Peu connu en France, Pablo Alboran est pourtant une véritable star en Espagne et dans les pays latins. Dès la sortie de son premier album éponyme, emmené par le tube "Solamente tú", le jeune chanteur a rencontré un énorme succès. Il est même devenu l'artiste ayant vendu le plus d'albums en Espagne durant deux années consécutives, en 2011 et 2012. Aujourd'hui, il cumule trente disques de platine en Espagne, où il a passé pas moins de 60 semaines en tête des ventes, et compte 11 nominations aux Latin Grammy Awards. Âgé de 30 ans, Pablo Alboran, qui avait tenté une carrière en France à travers un duo avec Zaz sur "Inséparables" et une apparition sur l'album "Latin Lovers", vient de publier un message fort sur son compte Instagram. « J'ai quelque chose à vous dire » écrit-il en légende d'une vidéo partagée à ses plus de 5,2 millions d'abonnés.

Pablo Alboran a une mère française, Elena Ferrándiz Martínez, et un père espagnol, Salvador Moreno de Alborán Peralta, qui est un architecte de Malaga. Il est l'arrière-petit-fils de Francisco Moreno Fernández, le premier marquis d'Alborán. De plus, la fratrie de Pablo se compose de trois enfants avec son frère Salvador et sa soeur Casilda. Le 17 juin 2020, il publie une vidéo sur Instagram dans laquelle il parle ouvertement de son homosexualité, afin de "donner du poids" à ses prises de position contre "le racisme, la xénophobie, le sexisme, la transphobie ou l'homophobie" a déclaré sans hésiter le chanteur de Malaga.

"Rien ne se passe, la vie reste la même . J'ai besoin d'être un peu plus heureux que je ne l'étais déjà " , a- t-il commenté après avoir assuré qu'il s'est toujours battu "contre toutes les expressions qui vont à l'encontre de la liberté et de la haine". Il veut donc que son cri s'intensifie et ait "plus de courage et plus de poids" aujourd'hui.

Dans un discours intense, l'artiste andalou a assuré que beaucoup "le savaient déjà ou l'imaginaient" et qu'il ne s'était jamais senti "discriminé", ni par sa famille ni par sa maison de disques.

Une prise de parole pour annoncer son homosexualité qu'il espère être bénéfique pour lui-même et la communauté LGBT+. "Je vais pouvoir être un peu plus heureux que je ne le suis déjà" dit-il.
 

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Pablo Alborán, #Gay, #Icône Gay, #2020, #musiques espagnoles, #pop latino

Repost0

Publié le 17 Décembre 2019

Fabián Cháirez (né à Chiapas, au Mexique le 13 décembre de 1987) est un peintre dont l’œuvre s'oriente à la représentation alternative du masculin et le questionnement de la figure masculine hégémonique non seulement au Mexique mais dans le monde. En 2019, l'un de ses œuvres a causée une forte polémique car on y voit un homme sur un cheval à qui les gens ont identifié comme Emiliano Zapata une figure historique considérée comme un héros par une majorité de mexicains. Ce tableau est exhibé au Musée de la capitale mexicaine, le Palais de Beaux-Arts.

Peut-on dénuder Zapata ? La peinture qui secoue le Mexique.

CELA NE SIGNIFIE PAS QUE C'EST ZAPATA, Cháirez répond à une image controversée

La thématique de l’œuvre de Cháirez tourne autour du corps masculin et du monde LGBT. Surtout avec des corps qui sortent des stéréotypes ou des arquetypes de la virilité mexicaine. Avec ses tableau il envoie un message de tolerence et d'ouverture à la société de son pays, encore majoritairement hostile envers la différence et la diversité sexuelle. Il utilise des arquetypes mexicains ou centro-americain comme les lutteurs, les charros, la Mara Salvatrucha, etc., Il représente ces personnages en des positions suggestives et érotiques.

Adolfo Voorduin, président du Circuit de la diversité sexuelle, s'entretient avec Vicente Serrano à propos de l'exposition "Emiliano Zapata, après Zapata".

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Fabián Cháirez, #Emiliano Zapata, #Mexique, #Gay, #Culture gay, #Icône gay, #Adolfo Voorduin

Repost0