javed meetoo

Publié le 9 Juin 2018

La marche des fiertés a été visée par des manifestants islamistes et anti-homosexualité. Les autorités Mauriciennes sont complices de ça, il faut que les touristes boycottent cette île tant que ces gens ne seront pas mis hors de nuire.

L'affaire n'en est pas pour autant restée là. Jeudi, les autorités mauriciennes ont convoqué Javed Meetoo, un prédicateur à la réputation sulfureuse dans l'île sœ“ur car soupçonné d'être le leader d'un réseau radicalisé envoyant des musulmans mauriciens combattre aux côtés de Daech en Syrie.

La Place d’Armes à Port-Louis a été envahie, samedi 2 juin, par des opposants à la Marche des Fiertés. Ils étaient environ 500 personnes avec des pancartes et donnant de la voix, pour montrer leur opposition à la Marche des Fiertés, prévue au Caudan. Finalement, la marche du collectif Arc-en-Ciel n'a pas lieu. C’est le Surintendant Parouty, qui est venu annoncer la nouvelle à la foule dans le but de les disperser. Les policiers ont été à pied d’œuvre pour contrer toutes dérapages. Notons que ce problème a été aggravé lorsque Fricquin a posté sur les réseaux sociaux une photo hautement diffamatoire à l’égard du tout puissant Allah, Dieu des musulmans. Signalons aussi la présence du député Salim Abbas Mamode dans la foule.

Voir les commentaires

Repost0