jazz

Publié le 10 Juillet 2017

Lullaby of Birdland est une chanson composée en 1952 par George Shearing. Les paroles sont créditées B. Y. Forster, pseudonyme de George David Weiss. Le titre est dédié à « Bird » (Charlie Parker) et au Birdland, club de jazz de New York nommé également en son honneur.

Oh, Lullaby of birdland, that's what I
Always hear when you sigh,
Never in my wordland could there be ways to reveal
In a phrase how I feel
Have you ever heard two turtle doves
Bill and coo, when they love?
That's the kind of magic music we make with our lips
When we kiss'
And there's a weepy old willow
He really knows how to cry,
That's how I'd cry in my pillow
If you should tell me farewell and goodbye
Lullaby of birdland whisper low
Kiss me sweet, and we'll go
Flying high in birdland, high in the sky up above
Oh because we're in love

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Nikki Yanofsky, #Jazz, #Lullaby of Birdland, #George Shearing

Repost0

Publié le 29 Septembre 2016

Après son premier disque Mars (2013) qui avait alerté les mélomanes et la critique, Macha Gharibian s'installe avec son nouvel album Trans Extended dans le paysage des musiques inclassables avec un style qui n'appartient qu'à elle, entre jazz oriental, néo-classique et pop aventureuse. Compositrice audacieuse, elle sculpte des thèmes aux couleurs célestes. Pianiste au jeu atmosphérique et chanteuse habitée, elle les transforme en pièces intenses et envoûtantes.

Après son premier disque Mars (2013) qui avait alerté les mélomanes et la critique, Macha Gharibian s'installe avec son nouvel album Trans Extended dans le paysage des musiques inclassables avec un style qui n'appartient qu'à elle, entre jazz oriental, néo-classique et pop aventureuse. Compositrice audacieuse, elle sculpte des thèmes aux couleurs célestes. Pianiste au jeu atmosphérique et chanteuse habitée, elle les transforme en pièces intenses et envoûtantes.

Following on from her first record Mars (2013), which grabbed the attention of both music lovers and critics, Macha Gharibian's album Trans Extended places her music in the unclassifiable category, given her very personal style combining elements of oriental jazz with neo-classical and adventurous pop music. A bold composer, she carves out heavenly melodies. An ethereal pianist and vigorous singer, she turns them into intense, spell-binding pieces.

Pianiste au toucher délicat, de solide formation classique diplômée de l’Ecole Normale de Musique de Paris, c’est à New York aux côtés de Ralph Alessi, Uri Caine, Jason Moran et Ravi Coltrane que Macha Gharibian découvre le jazz et commence à écrire et créer son univers, une musique construite par ses voyages, ses amours, ses racines et tout ce qui a fait grandir la jeune femme partagée entre trois cultures: arménienne de ses ancêtres, parisienne de coeur et new-yorkaise d’adoption. En France, elle écrit pour le théâtre, le cinéma, la danse, travaille avec Simon Abkarian, Brontis Jodorowsky, Nicolas Tackian, tourne avec Bratsch, Lena Chamamyan, Cherif Soumano… Avant de creuser son propre sillon et tracer sa voie de chanteuse pianiste.


 Sortie officielle de son nouvel album, le 14/10/2016 chez Jazz Village - Harmonia Mundi (PIAS)


Avec
ALEXANDRA GRIMAL saxophones, voix 
MATTHIAS MAHLER, trombone
TOSHA VUKMIROVIC, kaval, clarinette, saxophone
DAVID POTAUX-RAZEL guitare
FABRICE MOREAU batterie
DRÉ PALLEMAERTS batterie, percussion
THEO GIRARD, contrebasse

Situé en plein coeur du quartier de Bastille, le Café de la Danse est l'un des rendez-vous incontournables de la scène musicale parisienne. Sa programmation éclectique et ouverte donne à cette salle un aspect chaleureux. A l'affiche, la world côtoie l'électronique, la chanson ou encore la pop sous toutes ses formes. Avec ses 268 sièges et ses 60 places sur balcon, le Café de la danse est un mix entre une petite salle underground et un lieu à l'espace non exigu. 

14/11/2016 - Concert de présentation du nouvel opus de Macha Gharibian au Café de la Danse

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Macha Gharibian, #Jazz, #Paris, #Albums découvertes, #Concert, #2016

Repost0

Publié le 18 Septembre 2016

Ces artistes proviennent de l'harmonie des sphères  de deux mondes musicaux différents, à savoir la musique classique, et le jazz. Ensemble, ils ont décidé de fusionner leurs univers respectifs afin de vous faire partager cette rencontres et coups de cœur de manière inédite:  les Clazzic Sessions.

Ces artistes proviennent de l'harmonie des sphères de deux mondes musicaux différents, à savoir la musique classique, et le jazz. Ensemble, ils ont décidé de fusionner leurs univers respectifs afin de vous faire partager cette rencontres et coups de cœur de manière inédite: les Clazzic Sessions.

«Clazzic Sessions» (www.clazzic.be) : Un projet musical qui vous feront partager des sessions inédites dans l'harmonie située entre la musique classique et le jazz.

 

Ces représentations se dérouleront

- Le H18 à Bruxelles (place du Châtelain)
- La salle Columban à Wavre
- Rosario à Bever, Flandre orientale

Un seul et même programme pour trois jours consécutifs de concerts : les 23,24 et 25/09/2016
Tickets : 35€ (concert + repas).

Pour la première session, Ivan et Isabelle ont choisi des figures incontournables de la scène belge :

 

  • Jazz : duo Charles Loos (piano) / Steve Houben (saxophone alto et flûte) 
  • Classic : quatre-mains de piano avec Daniel Blumenthal(lauréat puis jury du Concours Reine Elisabeth et Professeur au Koninklijk Conservatorium van Brussel) et Anastasia Kozhushko.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Jazz, #Belgique, #Bons plans, #2016, #2017, #Concert, #Bruxelles, #Artistes du Paradis, #musique classique

Repost0