jazz

Publié le 4 Janvier 2020

Le jazz afro-cubain (en espagnol : jazz afrocubano ; en anglais afro-cuban jazz) est un courant du jazz issu du latin jazz1. Il est développé par des musiciens d'origine afro-cubaine dans les années 1940 à Cuba. Les principaux représentants du genre sont les pianistes Bebo Valdés et Chucho Valdés.

Le Jazz cubain trouve ses balbutiement à la Nouvelle-Orléans à la fin du 19ème siècle avec la venue d'immigrés de musiciens cubains qui apportent leurs chants et leurs rythmes à la musique présente dans le sud de la Louisiane. Citons, parmi ces musiciens, le cornettiste Manuel Peréz et le trompettiste Jésus Peréz2.

Le jazz afro-cubain s'est inspiré du mambo et du cha-cha-cha de Cuba, puis de la salsa du Spanish Harlem, du merengue dominicain et du songo. Dans les années 1960, sa popularité au sein du latin jazz diminuera au profit de la bossa nova brésilienne.

Mongo Santamaria était un des pionniers du genre, avec le pianiste Bebo Valdés3. Des musiciens bebop tels que Dizzy Gillespie et Billy Taylor ont soutenu des groupes de jazz afro-cubain lors de l'émergence du genre, et plus tard Miles Davis et John Coltrane ont réalisé certains enregistrements assimilables au genre. Dizzy Gillespie a collaboré personnellement avec plusieurs big bands de jazz afro-cubain. Des musiciens d'origine portoricaine comme Tito Puente ont aussi inspiré le genre.

Albums de référence

Références

  1.  Jazz Radio, « Jazz Radio » [archive], sur Jazz Radio,  (consulté le 28 août 2021)
  2.  « Le Jazz Afrocubain » [archive], sur Musiques et danses cubaines par JulienSalsa,  (consulté le 28 août 2021)
  3.  Bruno Pfeiffer, « Bebo Valdès, exit l'exilé » [archive], sur blogs.liberation.fr,  (consulté le 29 janvier 2015)
  4.  « Le Jazz Afrocubain » [archive], sur Musiques et danses cubaines par JulienSalsa,  (consulté le 28 août 2021)
  5.  « Le Jazz Afrocubain » [archive], sur Musiques et danses cubaines par JulienSalsa,  (consulté le 28 août 2021)
  6.  « Le Jazz Afrocubain » [archive], sur Musiques et danses cubaines par JulienSalsa,  (consulté le 28 août 2021)

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Jazz afro-cubain, #Latin Jazz, #Jazz latino, #Jazz, #musique cubaine, #jazz afrocubano, #Bebo Valdés, #Chucho Valdés

Repost0

Publié le 21 Décembre 2019

Je me fais plaisir en savourant l'élégance alliée à la désinvolture de ce titre qui est une goutte de douceur dans l'océan de la brutalité musicale contemporaine. On raconte même au Paradis céleste que Brubeck et Desmond ont même fait swinger les anges avec Take Five !

Take Five est une composition du saxophoniste Paul Desmond écrite en 1959 pour l'album Time Out du quartet de Dave Brubeck.

Le Dave Brubeck Quartet a enregistré ce morceau, devenu l'emblème de sa formation, à de nombreuses reprises.

The Dave Brubeck Quartet est un quartette de jazz fondé en 1951 par Dave Brubeck, incluant Brubeck au piano et Paul Desmond au saxophone. Il est l'auteur des standards Take Five et Blue Rondo a la Turk.

Tout au long de son existence, la formation connaîtra de nombreux changements de configuration ; parmi les musiciens ayant joué dans le groupe : Joe Morello, Eugene Wright, Alan Dawson, Gerry Mulligan, Bobby Militello ou Willie Smith. 

Véritable tube à l'époque malgré sa métrique inhabituelle, le thème est devenu un standard de jazz. La partition originale de Desmond que joue le Dave Brubeck Quartet contient ainsi un thème et deux improvisations bien distinctes, jouées généralement par le saxophoniste, sans oublier le solo de batterie de Joe Morello. Paul Desmond a écrit ultérieurement un autre thème à cinq temps Take Ten. Dave Brubeck, quant à lui, a écrit et joué avec son quartet Far More Blue et Far More Drums (présents sur l'album Time Further Out), toujours à 5/4.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Take Five, #Dave Brubeck, #Jazz, #1959, #Paul Desmond, #Cool jazz, #Musique expérimentale

Repost0

Publié le 21 Décembre 2019

Quincy Jones Et Son Orchestre* - Bossa Nova.

Big Band Bossa Nova est un album, sorti en 1962 et produit par le trompettiste, arrangeur, compositeur et producteur de jazz américain Quincy Jones.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Lalo Bossa Nova, #Quincy Jones, #Bossa nova, #Jazz, #1962, #Lalo Schifrin

Repost0