journee internationale du peuple gitan

Publié le 8 Avril 2018

Enregistrée comme organisation internationale à caractère non gouvernemental, Union romani internationale est présente dans plus de 30 pays. Elle possède un rôle consultatif comme représentante des Roms auprès de l’ONU et du Conseil de l’Europe. Son siège se trouve à Prague, en Tchéquie. Environ 14 millions dans le monde dont environ 8 à 10 millions en Europe
Enregistrée comme organisation internationale à caractère non gouvernemental, Union romani internationale est présente dans plus de 30 pays. Elle possède un rôle consultatif comme représentante des Roms auprès de l’ONU et du Conseil de l’Europe. Son siège se trouve à Prague, en Tchéquie. Environ 14 millions dans le monde dont environ 8 à 10 millions en Europe

Enregistrée comme organisation internationale à caractère non gouvernemental, Union romani internationale est présente dans plus de 30 pays. Elle possède un rôle consultatif comme représentante des Roms auprès de l’ONU et du Conseil de l’Europe. Son siège se trouve à Prague, en Tchéquie. Environ 14 millions dans le monde dont environ 8 à 10 millions en Europe

C'est le 8 avril 1971, que les Roms, qui représentent la première minorité de l'Union européenne, choisissaient, malgré une situation encore difficile, les symboles de leur communauté ainsi que leur drapeau et leur hymne. Peuple nomade formé de quatre groupes (Les Kalderash, les Curara, les Lovara, les Boyasa), il fait partie de la famille des Tziganes, souvent surnomés Romanichels (peuple de Rrom en sinti : langue issue du mélange entre le roumain et l'allemand).

Le drapeau est vert et bleu, symbolisant le ciel et la campagne, avec une roue de voiture rouge au centre, symbolisant le chemin de l'Inde et de la liberté. L'hymne gitan, Gelem, gelem (Anduve, anduve), a été composé par Jarko Jovanovic et se souvient des gitans et des gitans victimes du nazisme.

Lors du 4ème Congrès International Tsigane à Serok, la Pologne a été désignée le 8 avril comme la Journée Internationale du Peuple Gitan en mémoire de ce Congrès à Londres.

Depuis quelques années, la date du 8 avril acquiert une grande notoriété, servant d'occasion pour différentes célébrations et communications de plusieurs institutions nationales et internationales.

Découvrez pourquoi l'école séparée qui sépare les enfants gitans du reste est un moyen de perpétuer la discrimination et l'inégalité. C'est pourquoi beaucoup de garçons et de filles disent: #NoQuieroUnaEscuelaSegregada

C’est vers l'an 1000, que les Roms quittèrent l'Inde et l'Egypte dont ils sont originaires pour se rendre en Perse. Ils atteignirent les Balkans vers le XIVème siècle. Se dispersant à travers l’Europe, ils se christianisèrent au contact de la population chrétienne européenne.

C’est en Europe de l’Ouest, qu’ils connaîtront leur plus grandes vague de migration au XVIème siècle, où certain pays n’hésiteront pas à les déporter dans les colonies africaines et Américaines. Jusqu’au XXème siècle, les Roms se retrouveront plus ou moins en bon terme avec les Européens.

Mais, dès 1930, ils seront victimes de la politique raciale des nazis et de leur programme d'extermination et de génocide.
On dénombre entre 250 000 et 500 000 déportés et tués sur les 700 000 qui vivaient en Europe. Cette période porte pour les Roms le nom de Samudaripen, c’est à dire "meurtre total" en langue Romani.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Actualités, #Espagne, #Journée internationale du peuple gitan

Repost0