medecine

Publié le 17 Mai 2018

Robert Clara, ancien recteur de l'UIA, de très haute réputation, fut un spécialiste de néonatologie

Robert Clara, ancien recteur de l'UIA, de très haute réputation, fut un spécialiste de néonatologie

Robert "Rob" Clara (Burcht, 26 juillet 1923 - Edegem, 19 août 2000) était un pédiatre belge bien connu. Il était spécialiste en néonatalogie et a joué un rôle de pionnier dans la lutte contre la maltraitance et l'inceste. Robert Clara était professeur de pédiatrie à l'Université d'Anvers. De 1979 à 1983, il a également été recteur de cette institution.

Robert Clara a étudié la médecine à l'Université de Gand. Il s'est spécialisé en tant que pédiatre à Heidelberg et Göttingen. Clara a fait beaucoup de travail scientifique dans le domaine de la santé et des questions éthiques telles que l'euthanasie. Le professeur Clara était un fervent opposant à la surconsommation de médicaments. Il a été membre du Comité national d'évaluation de l'interruption de grossesse.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #avortement, #Médecine, #Belgique, #euthanasie, #Robert Clara

Repost0

Publié le 17 Mars 2018

La schizophrénie est un trouble psychique dissociatif sévère et chronique appartenant à la classe des troubles psychotiques et du système nerveux central dont « l'hypophyse glande maîtresse » du corps. La schizophrénie e affecte la pensée, les sentiments et les émotions. Toutes ces fonctions ne sont pas perturbées au même moment et dans la même mesure. La schizophrénie perturbe souvent l'attention, la mémoire, l'apprentissage et le traitement de l'information. Cette maladie mentale complexe apparaît en général entre 15 et 25 ans et associe un ensemble de symptômes. Certains sont facilement identifiables: idées délirantes (c’est-à-dire en dehors de la réalité), désorganisation et délire de la pensée ou encore hallucination. Mais, les schizophrènes sont aussi touchés par des symptômes dépressifs, anxieux, des troubles de la mémoire, des baisses de l’attention ou un manque d’énergie.
La schizophrénie est un trouble psychique dissociatif sévère et chronique appartenant à la classe des troubles psychotiques et du système nerveux central dont « l'hypophyse glande maîtresse » du corps. La schizophrénie e affecte la pensée, les sentiments et les émotions. Toutes ces fonctions ne sont pas perturbées au même moment et dans la même mesure. La schizophrénie perturbe souvent l'attention, la mémoire, l'apprentissage et le traitement de l'information. Cette maladie mentale complexe apparaît en général entre 15 et 25 ans et associe un ensemble de symptômes. Certains sont facilement identifiables: idées délirantes (c’est-à-dire en dehors de la réalité), désorganisation et délire de la pensée ou encore hallucination. Mais, les schizophrènes sont aussi touchés par des symptômes dépressifs, anxieux, des troubles de la mémoire, des baisses de l’attention ou un manque d’énergie.
La schizophrénie est un trouble psychique dissociatif sévère et chronique appartenant à la classe des troubles psychotiques et du système nerveux central dont « l'hypophyse glande maîtresse » du corps. La schizophrénie e affecte la pensée, les sentiments et les émotions. Toutes ces fonctions ne sont pas perturbées au même moment et dans la même mesure. La schizophrénie perturbe souvent l'attention, la mémoire, l'apprentissage et le traitement de l'information. Cette maladie mentale complexe apparaît en général entre 15 et 25 ans et associe un ensemble de symptômes. Certains sont facilement identifiables: idées délirantes (c’est-à-dire en dehors de la réalité), désorganisation et délire de la pensée ou encore hallucination. Mais, les schizophrènes sont aussi touchés par des symptômes dépressifs, anxieux, des troubles de la mémoire, des baisses de l’attention ou un manque d’énergie.
La schizophrénie est un trouble psychique dissociatif sévère et chronique appartenant à la classe des troubles psychotiques et du système nerveux central dont « l'hypophyse glande maîtresse » du corps. La schizophrénie e affecte la pensée, les sentiments et les émotions. Toutes ces fonctions ne sont pas perturbées au même moment et dans la même mesure. La schizophrénie perturbe souvent l'attention, la mémoire, l'apprentissage et le traitement de l'information. Cette maladie mentale complexe apparaît en général entre 15 et 25 ans et associe un ensemble de symptômes. Certains sont facilement identifiables: idées délirantes (c’est-à-dire en dehors de la réalité), désorganisation et délire de la pensée ou encore hallucination. Mais, les schizophrènes sont aussi touchés par des symptômes dépressifs, anxieux, des troubles de la mémoire, des baisses de l’attention ou un manque d’énergie.

La schizophrénie est un trouble psychique dissociatif sévère et chronique appartenant à la classe des troubles psychotiques et du système nerveux central dont « l'hypophyse glande maîtresse » du corps. La schizophrénie e affecte la pensée, les sentiments et les émotions. Toutes ces fonctions ne sont pas perturbées au même moment et dans la même mesure. La schizophrénie perturbe souvent l'attention, la mémoire, l'apprentissage et le traitement de l'information. Cette maladie mentale complexe apparaît en général entre 15 et 25 ans et associe un ensemble de symptômes. Certains sont facilement identifiables: idées délirantes (c’est-à-dire en dehors de la réalité), désorganisation et délire de la pensée ou encore hallucination. Mais, les schizophrènes sont aussi touchés par des symptômes dépressifs, anxieux, des troubles de la mémoire, des baisses de l’attention ou un manque d’énergie.

La schizophrénie touche 0,7% de la population mondiale, et sans distinction en termes de classe sociale  Cette maladie touche autant les hommes que les femmes, même si chez les premiers, elle commence généralement plus tôt et apparaît sous des formes plus graves. En France, 350 000 personnes sont concernées. Les causes exactes de la schizophrénie restent inconnues à ce jour, mais une combinaison de facteurs génétiques et environnementaux, et d'une altération de la structure et de la chimie du cerveau pourrait jouer un rôle.

2018 marquera la première campagne internationale puisque des événements seront organisés dans de nombreuses régions de Suisse et de France mais aussi au Cameroun et des pays du Maghreb et auront pour objecti d’informer autour de la schizophrénie pour dé-stigmatiser la maladie et faciliter l’accès aux soins.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 10 Janvier 2018

L'exposition prénatale à un épisode de famine augmente le risque de développer une schizophrénie

Cette maladie, encore assez mystérieuse, se traduit par divers signes: bouleversement de la personnalité, perte du contact avec la réalité, impulsions soudaines et irraisonnées. La schizophrénie est le résultat d'une interaction de plusieurs éléments :
-  une sensibilité génétique ;
- des anomalies précoces dans l'architecture du cerveau et de son fonctionnement (selon une étude du MIT de Cambridge associé à l'université d'Harvard) ;
- l'environnement familial : un manque affectif ou, au contraire, une importante surprotection.

Mais aussi

- L'exposition prénatale à un épisode de disette augmente le risque de développer une schizophrénie au cours de la vie, montre une étude portant sur les personnes nées pendant la grande famine de 1959-61 en Chine, dont les résultats sont présentés dans le "Journal of the American Medical Association" (JAMA).  Des chercheurs confirment qu'un bébé né durant une période de disette court deux fois plus de risques de devenir un jour schizophrène. La malnutrition reste un problème en Chine, particulièrement dans les zones rurales, le pays a beaucoup progressé ces dernières décennies. Dans le même temps, le surpoids et d’obésité deviennent proéminents dans les villes, et apparaissent graduellement dans les zones rurales : 23 pourcents des garçons et 14 pourcents des filles de moins de 20 ans se trouvent en situation de surpoids ou d’obésité.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #schizophrénie, #Médecine

Repost0