morts

Publié le 1 Novembre 2020

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Halloween, #La Calaca, #Morts, #Toussaint, #Musique mexicaine

Repost0

Publié le 31 Octobre 2020

Une fleur pour chaque âme.

Dans le cadre du Jour des Morts, le président a déclaré le 31 octobre, ainsi que les 1er et 2 novembre comme dates de deuil national

À midi, le président Andrés Manuel López Obrador a dirigé la cérémonie à laquelle ont participé des représentants de 20 peuples autochtones du pays.

Avec un bouquet d'herbes, une femme indigène mazatèque a fait un "propre" au président national et à son épouse, Beatriz Gutiérrez Müller, pour souligner plus tard que "les peuples indigènes sont vivants, ils conservent leurs valeurs culturelles et spirituelles".

Plus tard, López Obrador a rappelé qu'aujourd'hui les trois jours de deuil national commencent à se souvenir des victimes du covid-19.

«Avec cette offrande attachée aux coutumes qui viennent de loin, nous nous souvenons des enfants et des adultes décédés, selon la tradition de tous les peuples représentés ici», a-t-il déclaré.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 30 Octobre 2020

“Los muertos al cajón y los vivos al fiestón”

Proverbe mexicain

"Les morts dans la caisse et les vivants à la fête"

Les catrinas sont devenues un élément emblématique de la célébration du Jour des Morts
Les catrinas sont devenues un élément emblématique de la célébration du Jour des Morts

Dans la vision du monde des peuples autochtones, la mort occupe une place particulière qui se reflète dans les différentes manifestations artistiques, festives, rituelles et quotidiennes. Cette diversité des manières de voir le monde a généré une grande variété de genres musicaux, de chansons et d'instruments qui prennent vie dans les différentes occasions rituelles et festives.

Voir les commentaires

Repost0