musique afro-colombienne

Publié le 7 Novembre 2019

Rosa - Magín Díaz  · Carlos Vives · Toto la Momposina

En Colombie, le Bullerengue est exécuté principalement par les descendants actuels des Marrons qui habitaient la Palenque de San Basilio. Magín Díaz interprète Rosa avec beaucoup de ressenti. Cette chanson qu'il a composée pour la douleur dans l'âme d'un être perdu et qu'il ne verra plus jamais revoir, Rosa.

Last Night in Orient - LNO ©

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Rosa, #Magín Díaz, #Toto la Momposina, #Carlos Vives, #musique afro-colombienne, #musique colombienne

Repost0

Publié le 7 Novembre 2019

«Nochecita» est un mélange de son cubain et de musique caribéenne très savoureuse. Une chanson romantique à écouter au coucher du soleil, composition de Juancho Valencia, dans laquelle le son puissant de la trompette rencontre la douceur du marimba.

Last Night in Orient - LNO ©

A-la-la-la, a-la, a-la
A-la-la-la, la-la-la-la
Ay, noche
Ay, nochecita
Tú que conoces mis angustias y mis penas
Ay, noche
Ay, nochecita
Dime si ella me quiere, como yo a ella
Le entregado el corazón, mil alma entera
Quiero pasar toda mi vida junto a ella
Ruego a la virgencita, nunca me falte
Y que yo con mi locura, nunca le falle
Ay, noche
Ay, nochecita
Cuídala con tu nobleza, ilumínala con tus estrellas
Ay, noche
Ay, nochecita
Júrame que estará siempre... siempre a mi lado
Le entregado el corazón, mi alma entera
Quiero pasar toda mi vida junto a ella
Ruego a la virgencita, nunca me falte
Y que yo con mi locura, nunca le falle
A-la-la-la, a-la, a-la
A-la-la-la, la-la-la-la
Ay, nochecita
(Quiero vivir mi vida, mi vida junto a ella)
(Ay, nochecita dime tú)
Ay, nochecita
(Dime si ella me quiere)
Dime tú
(Como yo a ella)
(Ay, nochecita dime tú)
Enséñame tú
Ay, nochecita
(Quiero vivir mi vida)
Nochecita bonita
(Mi vida junto a ella
(Ay, nochecita dime tú)
Ay, nochecita
(Dime si ella me quiere)
Dime tú
(Como yo a ella)
(Ay, nochecita dime tú)
Nochecita bonita

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 7 Novembre 2019

Chanson en nominée pour la meilleure chanson folklorique au festival de Viña del Mar 2016. Composition originale de Magín Díaz García avec des vers supplémentaires de Leonardo Gómez Jattin.

Les rythmes africains apportés par les esclaves à l'époque coloniale.

Luis Magín Díaz García (Gamero, 30 décembre 1922 - Las Vegas , Nevada ; 28 novembre 2017) était un chanteur et auteur-compositeur colombien de musique populaire. On lui attribue d'excellentes chansons de musique caribéenne et son anonymat a influencé l'industrie de la musique et l'acquis populaire de la musique afro-colombienne. En Colombie, le Bullerengue est exécuté principalement par les descendants actuels des Marrons qui habitaient la Palenque de San Basilio. En Colombie, "bullerengue" ou "bullarengue" signifie "pollerón", tel que défini par le dictionnaire de la langue espagnole. 

Le rythme est bien marqué, autonome, purement africain, joué par des tambours, sans aucune dérivation à la mélodie. Les filles sortent dans le patio en rang, battant des mains, à peu près, comme dans la cumbia et dans une position verticale. Plusieurs personnages se succèdent, utilisant les jupes, qui symbolisent l'offrande de fertilité.

Voir les commentaires

Repost0