musique bresilienne

Publié le 10 Mars 2020

C'était une petite fille qui s'appelait Amour
Sa bouche avait la forme d'un cœur
Son regard était chaud comme le soleil du jour
De toutes les couleurs
Sa peau était sucrée comme un bonbon au miel
Sa voix avait le son d'un piano
Sur ses cheveux dansaient des petites coccinelles
Qui chatouillaient son dos
Elle voyageait toujours sur des tapis de soie
Traversant les pays et les mers
La petite fille Amour se promène dans les bois
Sur les plages, dans les rues
Elle n'a pas de frontières
Elle portait des robes en pétales de roses
Autour de son cou, des colliers d'arcs-en-ciel
Oui oui, quand elle disait un mot elle disait mille choses
Elle était belle
Quand ses yeux se posaient sur un autre regard
Elle dansait, elle chantait des poèmes
Et ses yeux pétillaient comme du Coca-Cola
C'était beau, c'était doux
Quand elle disent
Je t'aime je t'aime je t'aime
Je t'aime je t'aime je t'aime

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Petite fille Amour, #Jacqueline Taïeb, #Chanson française, #Samba, #Musique brésilienne, #Jacqueline Taieb

Repost0

Publié le 17 Février 2020

Suberbe musique!

Gilles Rivard (1er mars 1949 - 19 novembre 1991) était un auteur-compositeur-interprète et dessinateur québécois.

Il a connu ses plus grands succès avec les albums La tête en fête et Quelle belle vie. Les chansons suivantes sont les plus grands succès de Gilles Rivard : La tête en fête en 1977, Chanter danser et Quelle belle vie en 1978, Sous les mots en 1979, Partir, Vivre seul, Je reviens et Ça va, ça va Brasilia en 1981-1982, Une femme en 1983 et Montréal / Montréal (suite) en 1985. Il est décédé d'un cancer à l'âge de 42 ans en 1991.

De l'autre côté de moi
Y'a un être qui regarde passer la vie
Un témoin dans mon âme
Qui s'acharne à laisser vivre et vivre
En silence dans les coulisses
D'un monde triste
D'un monde triste

De l'autre côté de moi
Y'a l'amour sans aller-retour
Qui se donne et pardonne
Pour le fun un bon bum
Mais qui se tient debout
Même à genoux
Même à genoux

Et tout ça vous et moi
Pourquoi pas c'est ainsi
C'est ici c'est pareil
C'est comme ça mais voilà
Mais voilà
C'est de même ou semblable
On en parle et on chante
C'est la vie c'est la fin
Pour toujours mon amour
Mon amour

Et tout ça vous et moi
Pourquoi pas c'est ainsi
C'est ici c'est pareil
C'est comme ça mais voilà
Mais voilà
C'est de même ou semblable
On en parle et on chante
C'est la vie c'est la fin
Pour toujours mon amour
Mon amour

De l'autre côté de ça
Je ne comprends pas pourquoi
Le monde ne se parle pas
Et courent après des hiers prospères
Des lendemains à pourcentage sur la rage
De devenir autrement que soi
Autrement que soi

Et tout ça vous et moi
Pourquoi pas c'est ainsi
C'est ici c'est pareil
C'est comme ça mais voilà
Mais voilà
C'est de même ou semblable
On en parle et on chante
C'est la vie c'est la fin
Pour toujours mon amour
Mon amour

Et tout ça vous et moi
Pourquoi pas c'est ainsi
C'est ici c'est pareil
C'est comme ça mais voilà
Mais voilà
C'est de même ou semblable
On en parle et on chante
C'est la vie c'est la fin
Pour toujours mon amour
Mon amour

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Gilles Rivard, #C'est comme ça, #Chanson française, #Musique brésilienne, #Samba

Repost0

Publié le 7 Février 2020

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Escandalosa, #Tati Zaqui e PK, #Musique brésilienne, #2020

Repost0