musique colombienne

Publié le 28 Juillet 2019

La chanson est un recueil exploratoire de rythmes différents mais familiers: il y a rap, trap et Dembow. Takuma se tient sur des temps différents et expose sa polyvalence pour cadrer les comptines sans perdre l'obscurité de la formulation sur le sujet. La vidéo, qui sortira en août sur YouTube, était dirigée par Cerachi et James Restrepo.

Le sujet a été écrit par Frank Takuma; produit par Young Tiller et Red Little; enregistré aux studios Ground et mixé et masterisé par Blazz Music.

Le single est aussi un exemple d’une introspection détaillée de ce que le rappeur a vécu. Fait qui s'exprime à travers un texte lyrique empathique fort. Sa critique est constructive et propose de passer à une vie meilleure.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Frank Takuma, #Blanco, #Rap, #Trap, #Dembow, #Rap colombien, #musique colombienne

Repost0

Publié le 28 Juillet 2019

Un thème parfait pour la saison qui cherche à porter un message positif et avec un son qui vous invite à vivre une vie un peu plus détendue.

Last Night in Orient - LNO ©

Après avoir enregistré la chanson au 574, les studios Dj Pope de Medellín, Juanes et Trapical se sont rencontrés à San Andrés pour réaliser le tournage de la vidéo officielle réalisée de manière très naturelle avec les habitants de l'île. La fluidité, les bonnes vibrations et le rythme font de Todo Bien une chanson parfaite pour commencer la dernière saison de 2019.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Lalo Ebratt, #Juanes, #Skinny Happy, #Trapical Minds, #musique colombienne, #2019

Repost0

Publié le 27 Juillet 2019

Connu comme l’un des chefs de file de la musique colombienne moderne, le chanteur et musicien Silvestre Dangond est devenu une vedette avec sa nouvelle interprétation du vallenato, un style musical traditionnel des Caraïbes, en Colombie.

Connu comme l’un des chefs de file de la musique colombienne moderne, le chanteur et musicien Silvestre Dangond est devenu une vedette avec sa nouvelle interprétation du vallenato, un style musical traditionnel des Caraïbes, en Colombie.

Son père était William José Dangond Baquero, qui jouait comme chanteur dans ses temps libres, sous le nom de scène El Palomo. Ayant grandi dans une famille de musiciens, Silvestre s’est intéressé très jeune à la scène et est devenu un chanteur et un joueur de timbale accompli.

Silvestre Dangond a débuté sa carrière musicale avec l’accordéoniste amateur Ramon Lopez. Le duo enregistre un premier album en 2002, « Tanto Para Ti ». Puis, il sort plusieurs albums avec l’interprète colombien Juancho De La Espriella incluant « La Mejor Para Los Dos », « Mas Unidos Que Nunca », Ponte A La Moda », « La Fama », « El Original » et « No Me Compare Con Nadie », pour ne citer que ceux-là. Silvestre a également sorti deux albums avec Rolando Ochoa « La 9a Batalla », et « Esto es Vida ». Il signe deux autres albums : « Sigo Invicto » avec Alvaro Lopez et « Gente Valiente » avec Jorge Lucas Dangond.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Silvestre Dangond, #Omar Geles, #Vallenato, #Entre grandes tour, #musique colombienne

Repost0